•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’orchestre symphonique de Windsor fait le saut au virtuel

Les musiciens d'un orchestre jouent de leur instrument en portant un masque et en étant plus espacés les uns des autres qu'à l'habitude.

Les membres de l'orchestre symphonique de Windsor jouent en préservant 2 mètres de distance entre eux.

Photo : Orchestre symphonique de Windsor

Après sept mois d’arrêt et avec des exigences strictes de distanciation à respecter, les musiciens de l’orchestre symphonique de Windsor remontent sur les planches pour une série de concerts en ligne qui commence le 3 octobre.

Pour la directrice de l’organisme, il n’était pas question de repousser le lancement de la 73e saison.

L’orchestre a souffert de la COVID-19 comme cela a été le cas pour nombre d’autres organisations, de commerces et de personnes. Mais nous allons de l’avant avec l’aide de nos bailleurs de fonds.

Sheila Wisdom, directrice de l’Orchestre symphonique de Windsor

Les musiciens de l’orchestre ne s’étaient plus retrouvés ensemble depuis le 14 mars. La pause imposée par la pandémie a été difficile à vivre. Il faut désormais réapprendre à travailler en groupe dans un environnement qui impose de nombreux défis physiques.

Une femme regarde l'objectif de la caméra.

Émilie Paré est chef des deuxièmes violons de l’Orchestre symphonique de Windsor.

Photo : Orchestre symphonique de Windsor

En ce moment on est très loin les uns des autres, au moins à deux mètres. C’est sûr qu’on s’entend moins, donc on doit faire beaucoup plus attention, affirme Émilie Paré, la chef des deuxièmes violons de l'orchestre.

Conquérir un public peu habitué au virtuel

L’orchestre a parié sur la technologie pour relancer ses activités. C’est un choix évident compte tenu des restrictions qu’impose la pandémie. Mais c’est un défi certain pour le public fidèle qui est essentiellement composé d'aînés.

Erna Machnik appréhende quelque peu devoir suivre les concerts en ligne. Elle n'a jamais, jusqu'à maintenant, assisté à un spectacle en ligne.

Les gens âgés ne sont pas tellement poussés vers le virtuel. Ils sont plutôt portés à aller au concert, regarder le concert. Faire ça virtuellement, peut-être pour les plus jeunes. Mais il faut dire que ce ne sont pas les plus jeunes qui fréquentent l’orchestre symphonique.

Erna Machnik, habituée des concerts de l'orchestre symphonique de Windsor

Du côté de l’orchestre symphonique, on attend avec impatience cette reprise, compte tenu des difficultés éprouvées du fait de la pandémie

Thématique de saison

La série de concerts baptisée Re-imagine 2020, est composée de 12 concerts de musique classique d’une heure chacun.

Elle rendra notamment hommage à Ludwig van Beethoven, dont on célèbre cette année le 250e anniversaire de naissance. Quatre des 12 événements lui seront consacrés. La nouvelle saison mettra également en vedette Chocolats symphoniques du Québécois Maxime Goulet, une suite orchestrale délicieusement composée pour accompagner une dégustation de chocolats.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !