•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle église de Bas-Caraquet : des tracas financiers disparaissent comme par miracle

La nouvelle église de Bas-Caraquet

La construction de la nouvelle église de Bas-Caraquet est presque terminée.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Radio-Canada

À Bas-Caraquet, des ennuis financiers importants dans la construction de la nouvelle église ont donné des sueurs froides aux autorités religieuses et aux paroissiens.

Mais, un retournement de situation providentiel a fait en sorte que l'église va pouvoir ouvrir ses portes avant Noël.

Le bâtiment principal de l'église est sur le point d’être terminé. Toutefois, les paroissiens ont eu quelques jours d’angoisse au sujet des cloches, qui seront installées sur le côté.

Mgr Daniel Jodoin, évêque du diocèse de Bathurst, au Nouveau-Brunswick.

Mgr Daniel Jodoin, évêque du diocèse de Bathurst.

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Le diocèse a eu peur de ne pas avoir assez d’argent de la compagnie d’assurance pour compléter cette partie.

Selon l'évêque de Bathurst, Daniel Jodoin, c'est une erreur administrative qui a semé la panique.

Ils sont en train de calculer et il manque des montants pour terminer le clocher, dit-il. Alors, on a demandé qu’ils regardent leurs feuilles. Ils se sont trompés de case.

La nouvelle église de Bas-Caraquet

La nouvelle église de Bas-Caraquet.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Entre-temps, l'inquiétude a commencé à se propager dans la communauté. Mais, durant la journée de mercredi, l’évêque a retrouvé un sourire de soulagement.

Bien c’est presque un miracle parce que là, on était un petit peu désespérés, admet-il. Pour chaque chose, les montants étaient vraiment réservés. Je me suis dit que ça ne se pouvait pas que le montant ait disparu comme ça. Finalement, ils ont trouvé les 75 000 $ prévus.

Daniel Jodoin assure que cet épisode est une erreur causée par des sommes qui ont été placées dans de mauvaises colonnes, tout simplement. Malgré tout, il n'écarte pas la possibilité qu'un clocher moins haut que prévu soit construit.

Si on veut le faire tel que prévu et si les gens veulent nous faire des dons, on le fera à la hauteur qui était prévue, ajoute-t-il. Sinon, on le fera à la hauteur du 75 000 $ qui était prévu dans le budget.

Monseigneur Daniel Jodin, lors de la première pelletée de terre, à Bas-Caraquet, en septembre 2019.

Monseigneur Daniel Jodin, lors de la première pelletée de terre, à Bas-Caraquet, en septembre 2019.

Photo : Radio-Canada / René Landry

L’évêque ignore quand aura lieu l’ouverture officielle de l’église exactement, mais il assure que ce sera à temps pour Noël.

Ça, c’est sûr! Aucun problème! Assuré! Ça, je peux te dire ça! Ça c’est sûr qu’à Noël, les gens vont célébrer à Bas-Caraquet leur messe de Noël.

Avec les informations de Alix Villeneuve

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !