•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux cas de COVID-19 en Atlantique mercredi

Deux nouveaux cas de COVID-19 ont été déclarés dans les provinces atlantiques mercredi : un au Nouveau-Brunswick et un à l'Île-du-Prince-Édouard.

Des voitures font la file à un point de contrôle routier et des agents en dossards jaunes leur pose des questions.

Le cas est lié à un voyage à l’extérieur de la bulle atlantique (archives).

Photo : Radio-Canada / Samuel Ranger

Radio-Canada

La Santé publique du Nouveau-Brunswick enregistre un nouveau cas de COVID-19 mercredi, portant le total de cas actifs à quatre.

Lié à un voyage à l’extérieur de la bulle atlantique, le nouveau cas s'ajoute au bilan de la région de Miramichi, où seules deux personnes ont reçu un diagnostic positif de COVID-19.

La personne est en auto-isolement.

Depuis le début de la pandémie, 197 tests de dépistage sur 71 585 se sont avérés positifs au Nouveau-Brunswick. Deux personnes sont décédées des suites de la maladie. À la publication de cet article mercredi, quatre patients la combattent.

Un nouveau cas à l'Île-du-Prince-Édouard

Le gouvernement insulaire fait lui aussi état d'un nouveau cas de COVID-19 mercredi.

Il s'agit d'une femme dans la vingtaine arrivée dans la province de l'étranger pour un travail essentiel qui n'est pas en lien avec les soins de santé.

La personne a voyagé à bord du vol AC128 d'Air Canada de Vancouver à Toronto le 19 septembre et du vol AC7460, de la même compagnie aérienne, de Toronto à Charlottetown, le lendemain.

Elle s'est placée en isolement dès son arrivée dans la province le 20 septembre et a reçu son diagnostic positif après un test de routine.

Bilan stable en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador

On ne signale aucun nouveau cas de la maladie dans les deux autres provinces atlantiques mercredi.

Les autorités sanitaires de Terre-Neuve-et-Labrador ont toutefois tenu leur point de presse hebdomadaire.

En plus d'annoncer qu'aucun nouveau cas n'était déclaré pour une cinquième journée consécutive, la médecin hygiéniste en chef de la province a donné des précisions sur les communications gouvernementales, sur le déroulement de la fête d'Halloween et sur la distribution de doses de vaccin contre la grippe.

Dorénavant, la province s'en tiendra aux points de presse hebdomadaires pour informer la population et ne publiera plus de communiqué quotidien.

La Dre Janice Fitzgerald a assuré qu'elle croyait que le porte-à-porte par les enfants le 31 octobre pouvait être effectué de manière sécuritaire.

En ce qui concerne les vaccins antigrippaux, elle a expliqué qu'ils pourront être fournis gratuitement par l'entremise des médecins de famille.

La bulle avec Avignon compromise?

Si le virus suit une lente progression depuis l'ouverture des classes en Atlantique, la situation se dégrade plus rapidement au Québec en Ontario, notamment.

Jeudi dernier, le gouvernement du Nouveau-Brunswick a annoncé la fin de la bulle avec la Municipalité régionale de comté (MRC) du Témiscouata.

L'annonce de neuf nouveaux cas dans la MRC d'Avignon mercredi fait craindre le même sort aux résidents de cette région qui profitent des allègements à la frontière.

Aucune mise à jour de la situation n'a été fournie à Radio-Canada à ce sujet mercredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !