•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Communauto augmente son offre de stations et de voitures à Sherbrooke

Communauto à Sherbrooke

Communauto à Sherbrooke

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'entreprise d'autopartage Communauto bonifie son offre à Sherbrooke avec l'ajout de huit véhicules à sa flotte. Sept nouvelles stations de locations sont aussi aménagées dans la ville.

Avec ces ajouts Communauto aura 11 stations de locations dans la ville et 22 véhicules en circulation.

On sait qu'en moyenne une voiture de Communauto élimine 10 voitures de sur la route. Donc à chaque fois qu'on prend de l'expansion, c'est un gain net pour l'écomobilité, lance Benoit Robert, président fondateur de Communauto.

Une offre qui pourrait quadrupler dans les prochaines années, espère-t-il.

Le président et fondateur de Communauto Benoît Robert porte des lunettes rondes et violettes, un veston gris et une chemise violet clair, il parle au micro de Radio-Canada il est dehors, devant une voiture Communauto

Le président et fondateur de Communauto Benoît Robert voit d'un bon oeil l'avenir de son entreprise à Sherbrooke.

Photo : Radio-Canada

Les sept nouvelles stations avec les véhicules additionnels

  • Hôpital et centre d'hébergement Argyll - Un véhicule
  • Stationnement municipal sur la rue Gillespie - Un véhicule
  • Stationnement de la Cigarerie - Un véhicule
  • Bureau d'information touristique - Deux véhicules
  • Domaine Howard - Un véhicule
  • Plateau Sylvie-Daigle - Un véhicule
  • Familiprix sur la rue King Est - Un véhicule

Pour la présidente du Comité de l'environnement à la Ville de Sherbrooke, Karine Godbout, l'autopartage est une alternative qui permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Des fois ça prend des éléments pour remettre en question nos habitudes et Communauto est une des stratégies intéressantes pour faire des modifications sur nos déplacements, note la conseillère municipale.

Son collègue Marc Denault voit déjà avec l'offre de Communauto, les possibilités d'avenir offertes aux 40 000 utilisateurs du transport en commun détenteur de la carte à puce Vermeilleuse.

Éventuellement, lorsque les gens vont arriver près de la voiture, ils pourront mettre leur carte à puce devant un détecteur qui va débarrer les portes de celle-ci, c'est dans les prochaines étapes, explique le président de la Société de Transport de Sherbrooke.

Communauto, un concept intéressant pour Fabien Burnotte, un résident de Sherbrooke qui réfléchit à la possibilité de garder une seule voiture à la maison.

Parfois, on a des besoins supplémentaires, et Communauto c'est comme un service de voisinage et de proximité.

Communauto compte près de 400 membres à Sherbrooke.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !