•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Un immense drapeau verta et blanc

Il n'y aura pas de rassemblement, exceptionnellement, pour les célébrations cette année.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les levers du drapeau les plus importants en Ontario se dérouleront à huis clos vendredi, COVID-19 oblige, mais des retransmissions en direct et plusieurs activités sont prévues en ligne. Voici un aperçu de certaines célébrations prévues.

Toronto

À Toronto, le drapeau flottera toute la journée devant Queen’s Park, mais l’Assemblée législative n'organise pas de cérémonie officielle.

Toutefois, le drapeau sera hissé à l’hôtel de ville, à l’initiative de l’Association des communautés francophones de l’Ontario (ACFO) et en présence du maire, John Tory, et d’un membre du parlement provincial.

Cet événement sera diffusé en direct sur la chaîne YouTube de la Ville de Toronto (Nouvelle fenêtre), à partir de 9 h.

Sudbury

Le traditionnel lever du drapeau franco-ontarien à l’Université de Sudbury se déroulera à huis clos et de manière simplifiée à partir de 11 h. Ironiquement, il pourrait remporter plus de succès cette année puisqu'il se déroulera de manière virtuelle. En général, on est environ 200 personnes explique Marianne Denis-Séguin, agente de communications à l’Université, mais beaucoup de gens ont indiqué leur intérêt à suivre la mouture 2020 diffusée sur Facebook et sur le site de l’Université de Sudbury (Nouvelle fenêtre). Les gens de partout dans la province peuvent se brancher, il n’y a aucune limite, indique-t-elle.

Les organisateurs prévoient faire une annonce surprise lors de l’événement.

Windsor

L’ACFO de Windsor-Essex-Chatham-Kent organise un lever du drapeau qui sera diffusé à midi sur les pages Facebook, Instagram et YouTube de l’association. Plusieurs autres événements accompagneront le Jour des Franco-Ontariennes et des Franco-Ontariens, notamment la diffusion d’un enregistrement en collaboration avec l’Assemblée de la francophonie de l'Ontario (AFO) et les différentes ACFO.

Les francophones et francophiles sont également invités à illuminer leurs écoles/foyers/bureaux/entreprises en vert et blanc, indique le président de l'association locale, François Nono.

Kingston

À Kingston, le drapeau franco-ontarien sera hissé au Parc des Confédérations, sans cérémonie. L’événement, prévu à 10 h, sera là aussi retransmis en ligne, sur les réseaux sociaux de l’ACFO Mille-Îles (Nouvelle fenêtre).

Même s'il n’y aura pas de cérémonie, l’association indique que les vœux préenregistrés d’une poignée d’élus et d’invités seront diffusés sur son site Internet.

L’association organise également un concours de photos sur Facebook, pour les jeunes et les moins jeunes, dans lequel les participants sont invités à se parer de vert et de blanc.

Enfin, le film Kuessipan sera diffusé vendredi et samedi, sur le site du Festival du film canadien de Kingston (Nouvelle fenêtre).

Levers du drapeau dans les écoles francophones

L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario organise par ailleurs plusieurs activités au cours du 25 septembre, dont les détails sont disponibles sur son site Internet (Nouvelle fenêtre).

Enfin, le drapeau franco-ontarien s'élèvera simultanément dans les quelque 400 écoles francophones en Ontario vendredi à 11 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !