•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rassemblement dans un resto-bar : le nouveau maire de Drummondville dans l’embarras

Alain Carrier devant la mention Drummondville : capitale du développement.

Alain Carrier est maire de Drummondville depuis le 4 septembre 2020.

Photo : Ville de Drummondville

Radio-Canada

Le maire de Drummondville Alain Carrier a été aperçu, sans masque, lors d’un rassemblement apparemment impromptu sur la terrasse d’un resto-bar de Saint-Zéphirin-de-Courval.

Alain Carrier a confirmé au micro de l’émission Toujours le matin que c’était bel et bien lui que l’on peut voir dans la vidéo diffusée mercredi par Le Journal de Montréal.

Il a précisé que l’événement en question s’était produit il y a deux semaines, soit peu de temps après son élection, et qu’il a respecté en tout temps les règles de distanciation physique.

Le maire de Drummondville a indiqué qu’il s’était arrêté environ une heure avec son épouse au resto-bar lors d’une promenade en moto.

C’est par hasard, selon sa version, qu’il s’est joint à un attroupement autour des chanteurs Rick Hugues et Éric Lapointe, présents sur la terrasse de l’établissement et en train de chanter de manière informelle.

Alain Carrier a aussi mentionné qu’il n’avait pas eu connaissance de situations pendant son passage au resto-bar où les mesures sanitaires n’auraient pas été respectées.

On a l’impression que tout le monde est main dans la main, mais ce n’est pas ce que j’ai vu, moi.

Alain Carrier, maire de Drummondville

S’il ne portait pas de masque sur la vidéo, a-t-il dit, c’est qu’il était à sa table quelques secondes avant et qu’il avait échappé de la monnaie qu’il tentait de récupérer.

Un citoyen a porté plainte, confirme la santé publique

La directrice régionale de santé publique du CIUSSS MCQ, Dre Marie-Josée Godi, a confirmé que son organisation avait eu connaissance d'une plainte citoyenne concernant l’événement capté au resto-bar de Saint-Zéphirin-de-Courval.

Les plaintes sont généralement traitées par la Sûreté du Québec et nous les accompagnons, ainsi que la CNESST , a-t-elle mentionné au micro de Toujours le matin.

Dre Godi a rapporté que la santé publique s’était rendue au resto-bar mardi. On a fait plusieurs recommandations au propriétaire du bar, parce qu’on a constaté qu’il y avait des manquements.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !