•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tempête Teddy devrait frapper avec une force limitée en Basse-Côte-Nord

Des vagues déferlent sur la côte sous un ciel gris et orageux.

En Nouvelle-Écosse, la tempête Teddy a causé des déferlements de vagues.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Steinbach

Radio-Canada

L’impact de la tempête post-tropicale Teddy, qui a commencé à toucher terre en Basse-Côte-Nord, devrait être somme toute limité, selon Environnement Canada.

Le gros des précipitations causées par la tempête sur la Côte-Nord doit avoir lieu dans l’est de la région, en Basse-Côte-Nord.

Entre Natashquan et Blanc-Sablon, on aura des pointes à peut-être 60-70 millimètres de précipitations, indique Simon Legault, météorologue pour Environnement Canada.

La force des vents qui accompagnent cette pluie n’inquiète pas particulièrement le météorologue.

Ce n’est pas grand-chose comme tempête, rien de jamais vu sur la Côte-Nord, dit-il.

Simon Legault explique que le phénomène météorologique porte un nom particulier puisqu’il s’agissait d’un ouragan lorsqu’il s’est formé dans l’océan Atlantique.

Maintenant considéré comme tempête post-tropicale, Teddy frappe avec plus de vigueur les provinces maritimes et les Îles-de-la-Madeleine.

Côté vagues et érosion côtière, Teddy ne devrait pas non plus avoir de graves conséquences.

Les vents ne sont pas très forts, les vagues ne le seront pas non plus nécessairement. L’effet est beaucoup plus ressenti du côté du Cap-Breton et sur la pointe sud-ouest de Terre-Neuve, où on a des vagues beaucoup plus importantes qui sont attendues, explique Simon Legault.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !