•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une vente sur Snapchat tourne mal pour un Sherbrookois

Le Service de police de Sherbrooke.

Service de police de Sherbrooke

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

Un jeune Sherbrookois de 17 ans, qui a mis en vente des chaussures sur Snapchat, a eu une bien mauvaise surprise lorsque son acheteur potentiel s'est présenté à son domicile dans le secteur Rock Forest.

Les policiers ont été appelés à se rendre au domicile du vendeur vers 22 h 30.

C'est alors que le plaignant leur raconte avoir été victime d'un vol sous la menace d'une arme à feu.

Il a reçu une proposition d’achat rapidement. La rencontre est fixée chez le plaignant. Quelques minutes après son arrivée, l’acheteur s’empare des espadrilles en pointant une arme à feu en direction du plaignant, le suspect prend rapidement la fuite en véhicule, raconte le porte-parole du SPS, Martin Carrier.

Heureusement, le véhicule a rapidement été localisé sur la rue Dunant.

Le suspect est arrêté. Il s’agit d’un jeune homme de 17 ans connu des milieux policiers.

Selon le SPS, il va comparaître au tribunal de la jeunesse sous des accusations de vol qualifié, usage d’une arme à feu et bris de promesse.

Le SPS rappelle qu'il existe une zone protégée pour faire ce genre de transaction, soit dans le stationnement du poste de police. La zone est filmée 24 heures sur 24.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !