•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-de-Brébeuf : tous les élèves de 4e et 5e secondaire en isolement

Le dépistage a débuté par celui des cinquièmes secondaires.

Le dépistage a débuté par celui des élèves de cinquième secondaire.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Le dépistage massif de la semaine dernière et la découverte d’une vingtaine de cas chez les jeunes qui fréquentent l’école secondaire Jean-de-Brébeuf forcent l’isolement préventif de plus de 300 élèves de 4e et 5e secondaire.

Suite au dépistage massif, on a dû confiner cinq nouveaux groupes. On en avait déjà 8 en confinement, donc un total de 13 groupes en ce moment, ce qui représente 322 élèves qui sont à la maison, précise la directrice Nathalie Bonenfant.

Elle ajoute que l’enseignement à distance pour un si grand nombre d’élèves représente une tâche colossale pour des enseignants déjà à bout de souffle, à peine quelques semaines après le début de cette rentrée hors normes.

Nathalie Bonenfant, directrice de l'école secondaire Jean-de-Brébeuf.

Nathalie Bonenfant, directrice de l'école secondaire Jean-de-Brébeuf

Photo : Radio-Canada

Les enseignants sont fatigués. Ils font vraiment un super bon travail, on essaie de les aider du mieux qu’on peut. Quand tu en vois un [enseignant] qui pleure et on est rendu au 22 septembre, il faut faire quelque chose.

Les parents ont été prévenus lundi soir que leur enfant ne pourrait pas revenir à l’école. Ils ont été invités à prendre rendez-vous pour aller chercher le matériel scolaire de leur enfant laissé sur les lieux et emprunter du matériel informatique au besoin.

Parents furieux

Nathalie Bonendant affirme comprendre que la situation n’est pas simple pour les parents, mais elle demande leur collaboration. Les parents nous appellent, il y en a qui sont furieux et ça revient toujours à nous. [...] C'est pas facile en ce moment, mais on essaie de faire du mieux qu'on peut pour que les enfants puissent avoir leur enseignement.

Le dépistage massif se poursuivait d’ailleurs, mardi, dans les groupes de 1er cycle. Dans son bilan publié en fin de journée, le CIUSSS de la Capitale-Nationale indique que, selon les résultats, d'autres mesures d'isolement ou une fermeture complète de l'école pourraient être envisagées dans les prochains jours.

Le directeur de santé publique par intérim, le Dr Jacques Girard, précise aussi que l'isolement de tous les élèves de 4e et 5e secondaire a été nécessaire, entre autres, parce que de trop nombreux adolescents ne respectaient pas les mesures de distanciation sociale à l'extérieur des heures de classe.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !