•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

24 nouveaux cas de COVID-19 au Manitoba, dont 20 à Winnipeg

Gros plan sur des mains gantées qui tiennent du matériel médical.

Une infirmière s'apprête à faire un test de dépistage de la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Les autorités sanitaires du Manitoba annoncent avoir décelé 24 nouveaux cas de COVID-19 mardi. La forte majorité des nouveaux cas sont situés à Winnipeg.

Cela porte le total de cas décelés dans la province à 1632 depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 1,8 %.

Voici les faits saillants :

  • Nombre de cas actifs actuellement : 380
  • Personnes guéries à ce jour : 1234
  • Personnes à l’hôpital : 8, dont 2 aux soins intensifs
  • Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 reste à 18.

La répartition des nouveaux cas de COVID-19 par région sanitaire est la suivante :

  • Winnipeg : 20
  • Santé Sud : 2
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 2

Depuis le début du mois de février, 167 203 tests de dépistage ont été effectués, dont 1205 lundi.

20 cas à l’École John Pritchard

Le communiqué de presse de la province affirme qu’en date de mardi, il y a un total de 20 cas liés à l’éclosion à l’École John Pritchard.

De plus, une personne atteinte de la COVID-19 était présente au Collège Louis-Riel le 14 septembre. Après avoir été informé, l'établissement scolaire a immédiatement fermé les zones fréquentées par la personne infectée et les a désinfectés.

Des contacts étroits ont été identifiés et s'isolent. Personne d'autre n'est obligé de s'isoler pour le moment et l'école reste ouverte. L'infection n'a pas été contractée à l'école. D'après l'enquête de santé publique, cette exposition a été jugée à faible risque, affirme le communiqué.

Nouvelle éclosion dans un foyer de soins

La province indique avoir déterminé que deux cas qui avaient déjà été identifiés sont liés au foyer de soins Maplewood Manor, à Steinbach, dans la région sanitaire de Santé Sud.

Cette information a été partagée avec les familles et le personnel. Des contacts étroits ont été identifiés et les enquêtes se poursuivent, indique la province. L’établissement a été élevé au code rouge, un code critique dans le système d’intervention en cas de pandémie de la province. Le risque est pourtant jugé bas.

Expositions possibles

La santé publique avise le public au sujet de trois expositions potentielles à la COVID-19 à Winnipeg :

  • Le bar du restaurant The Keg Steakhouse and Bar situé au 115 rue Garry, le 15 septembre de 18 h à 23 h 45 et le 16 septembre de 15 h 45 à 20 h 30;
  • Le trajet d’autobus 47 de la Winnipeg Transit le 12 et 13 septembre de l’intersection de l’avenue Mayfair et du chemin Queen Elizabeth à l’intersection de l’avenue Kildaire Ouest et du croissant Kooteney, entre 11 h 32 et 12 h 10;
  • Le trajet d’autobus 47 de la Winnipeg Transit le 12 et 13 septembre de l’intersection de la rue Plessis et de l’avenue Rosseau à l’intersection de l’intersection de l’avenue Mayfair et du chemin Queen Elizabeth, entre 21 h 45 et 22 h 20.

Nouveaux sites de tests de dépistage

Le gouvernement du Manitoba annonce un contrat avec la firme privée Dynacare pour ouvrir et gérer de nombreux sites de collection d’échantillons pour des tests de dépistage de la COVID-19.

Cette entente permettra de faire 1400 tests de dépistage supplémentaires par jour, un chiffre qui pourra augmenter à 2600 en cas de besoin.

L’entreprise a commencé à embaucher des employés pour ouvrir un site de test de dépistage mobile le 28 septembre à Winnipeg.

Des sites de tests de dépistage avec service au volant seront aussi ouverts par la suite à Winnipeg, Brandon, Winkler, Portage-la-Prairie et Dauphin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !