•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cougar dans les rues de Moose Jaw est retrouvé et euthanasié

Photo prise par une caméra de surveillance montrant un cougar qui se promène dans une cour de Moose Jaw.

Le cougar a été vu pour la première fois sur une caméra de surveillance vers 0 h 15. Il a été retrouvé et euthanasié dans la soirée.

Photo : gracieuseté/police de Moose Jaw

Radio-Canada

Le cougar aperçu très tôt lundi matin dans les rues de Moose Jaw, en Saskatchewan, a été repéré dans la soirée dans le nord-ouest de la ville avant d’être euthanasié par le service de police.

Les policiers ont utilisé un drone pour suivre les traces de l’animal, qui avait été aperçu pour la première fois vers 0 h 15.

Après avoir parlé aux agents de protection de la faune, la police a euthanasié le cougar, estimant qu’il serait dangereux d'utiliser un fusil avec un tranquillisant dans la ville. L’option la plus sûre était de le tuer.

Dans les heures qui ont précédé l'euthanasie, de nombreuses personnes avaient appelé le Service de police de Moose Jaw pour signaler la présence de l’animal dans la ville située à l’ouest de Regina.

Vers 8 h, la police et les agents de protection de la faune avaient tenté d'attraper le cougar au centre-ville, mais il avait réussi à s’échapper.

L’animal était probablement très confus et cherchait un endroit où se cacher pour la journée, mentionne l'agent de protection de la faune et responsable de l’inspection pour le sud-ouest de la Saskatchewan, Bruce Reid.

Selon lui, il est très rare qu’un cougar soit repéré dans une zone urbaine, puisqu’il s’agit d’un animal très solitaire qui se tient généralement loin de toute activité humaine.

C’est un bon signe pour l’écosystème que les cougars soient de plus en plus observés en milieu rural.

Si un cougar est repéré dans leur secteur, Bruce Reid conseille aux habitants de faire preuve de vigilance et de garder leurs animaux domestiques à l’intérieur.

Avec les informations de David Shield et Janani Whitfield

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !