•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Accès aux Îles-de-la-Madeleine : une pétition déposée à l'Assemblée nationale

Quatre voitures font la queue pour monter à bord du traversier

Les déplacements entre les Îles-de-la-Madeleine et l'Île-du-Prince-Édouard sont très limités depuis le début de la pandémie (archives).

Photo : Radio-Canada / Julien Lecacheur

Les démarches pour intégrer les Îles-de-la-Madeleine dans la bulle atlantique se poursuivent, alors que le député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, s'apprête à déposer une pétition en ce sens à l'Assemblée nationale.

Le document, signé par plus de 600 personnes, demande au gouvernement provincial de négocier avec les provinces maritimes un corridor de passage qui permettrait aux Madelinots de se rendre sur l'archipel ou au Québec de façon sécuritaire.

Joël Arseneau réitère que la situation actuelle force les Madelinots qui voyagent à se mettre en danger lorsqu'ils se rendent à Souris en voiture, puisque la plupart doivent conduire sans arrêt et, souvent, de nuit.

Le député Joël Arseneau lors d'un point de presse.

Le député des Îles-de-la-Madeleine, Joël Arseneau, en point de presse mardi

Photo : Radio-Canada

Il rappelle qu'un jeune Madelinot de 21 ans en route vers les Îles a fait une sortie de route dans la nuit de samedi à dimanche en raison de la fatigue.

Il s'en est sorti, mais le véhicule est en perte totale, raconte-t-il.

Selon lui, quelques arrêts sur la route entre le Nouveau-Brunswick et l'Île-du-Prince-Édouard peuvent être suffisants pour sauver des vies.

On a des campagnes de la Société d'assurance automobile du Québec qui disent que "la fatigue tue". Moi, je ne veux pas en arriver là.

Joël Arseneau, député des Îles-de-la-Madeleine

Joël Arseneau déposera la pétition lors de la période de questions, mercredi, à l'Assemblée nationale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !