•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La série Claire et les vieux en compétition à Cannes

La grand-mère et sa petite-fille sont assises à une table et se touchent les mains.

Muriel Dutil et Irlande Côté dans une scène de « Claire et les vieux »

Photo : Ugo Média

Radio-Canada

La série dramatique sur les relations intergénérationnelles et la vie en résidence pour personnes âgées Claire et les vieux, qui met en vedette Muriel Dutil, Raymond Cloutier et Irlande Côté, est en lice pour le prix de la meilleure série courte aux Canneseries 2020.

Elle raconte l’histoire de la jeune Claire (Irlande Côté), âgée de 9 ans, qui est prise en charge par les services sociaux après l’hospitalisation de sa mère, laquelle est aux prises avec des problèmes de drogue. Finalement, Claire est recueillie par la seule famille qui lui reste : sa grand-mère Pauline (Muriel Dutil), qui habite dans une résidence pour personnes âgées.

Au fil des jours, Claire développe un lien spécial avec sa grand-mère ainsi qu’avec les personnes habitant la résidence où elle devient le centre d’attention. Toutefois, une employée pense qu’elle trouble la paix de l’établissement et que la jeune fille n’y a pas sa place. Si cette dernière s’accroche à l’affection et à la stabilité que les personnes plus vieilles savent bien lui offrir, la situation n’est que temporaire. Son travailleur social fait tout pour lui trouver une famille d’accueil.

Inspirée d’une histoire vraie

Réalisée par Charles Grenier et scénarisée par Sarah Pellerin, cette courte série dramatique de six épisodes s’inspire d’une histoire vraie. La série est offerte partout au Canada sur Unis TV depuis juin dernier et prendra également l’affiche sur ICI Tou.tv à l'hiver 2021.

Notre souhait initial avec cette série était d'offrir un hommage aux personnes âgées, et en particulier celles qui se retrouvent en résidence. Jamais on n’aurait pu penser que leur situation aurait autant changé en si peu de temps. On espère de tout cœur que la série, qui a évidemment été créée et tournée avant la pandémie, puisse résonner et offrir un certain réconfort dans le contexte actuel. On est vraiment heureux et fiers de constater qu'il y a une reconnaissance et un intérêt pour la série à l'international, souligne le producteur Patrick Bilodeau, d'Ugo Média, par voie de communiqué.

Le Festival international des séries de Cannes (Canneseries), qui devait se tenir en mars dernier, se déroulera plutôt du 9 au 14 octobre 2020 au Palais des festivals et des congrès de la ville de Cannes de même que sur la plateforme Canneseries Live. Le choix de la série gagnante sera dévoilé le 14 octobre prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !