•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

92 nouveaux cas de COVID-19 et pression sur les hôpitaux de Québec

Une laborantine travaille sur des échantillons.

Le bilan publié mardi fait état de 20 hospitalisations de plus liées à la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Pour une troisième journée consécutive, la région de la Capitale-Nationale recense 92 nouveaux cas de COVID-19 dans les dernières 24 h. Un total de 589 nouvelles infections ont été confirmées en une semaine et le ministre de la Santé, Christian Dubé, souligne que la transmission communautaire commence à peser sur le système hospitalier.

Québec n’a pas connu ça dans la première vague, note le ministre Dubé en soulignant que plusieurs régions qui avaient été relativement épargnées au printemps sont maintenant aux prises avec d’importants foyers d’éclosion. Il ajoute que la hausse marquée des cas dans l’agglomération de Québec a déjà provoqué certains troubles au niveau du système hospitalier.

Il a fallu être capable de déplacer malheureusement des infirmières. Il a fallu déjà prendre des décisions de délestage.

Le ministre de la Santé Christian Dubé expose l'évolution des cas de COVID-19 dans différentes régions du Québec.

Le ministre de la Santé Christian Dubé expose l'évolution des cas de COVID-19 dans différentes régions du Québec.

Photo : Radio-Canada

Notre système de santé est vraiment mis à mal par cette contagion communautaire.

Christian Dubé, ministre de la Santé du Québec

Fermeture d'une clinique

Malgré la flambée du nombre de cas, et l'alerte orange décrétée lundi, la clinique à l’auto d’ExpoCité a été fermée au cours des dernières heures.

Le retour du froid et une baisse de l’achalandage dans les autres centres de dépistage extérieurs de la région de Québec ont mené à cette décision du CIUSSS de la Capitale-Nationale. La clinique extérieure d'ExpoCité était composée de tentes, tandis que dans les centres de dépistage extérieurs de Fleur-de-Lys et du Parc Colbert, les travailleurs de la santé peuvent accomplir leurs tâches dans des garages, donc à l'intérieur.

Les services de dépistage à ExpoCité seront dorénavant concentrés à l’intérieur, avec un service ambulatoire, afin d’offrir plus de confort aux travailleurs en période automnale, précise Annie Ouellet, porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Rendez-vous seulement

À ExpoCité, les services seront dorénavant offerts à l’intérieur du Centre de foires sur rendez-vous seulement.

Il ne sert à rien de se présenter dans cette nouvelle clinique ambulatoire sans avoir obtenu au préalable un coupon avec rendez-vous dans une file d’attente de Fleur-de-Lys ou du Parc Colbert.

Annie Ouellet, porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale
Les services de dépistage à ExpoCité seront dorénavant concentrés à l’intérieur du Centre des foires.

Des personnes se dirigent vers le centre de dépistage intérieur à ExpoCité.

Photo : Radio-Canada / Hadi Hassin

Le centre de dépistage extérieur d’ExpoCité devait initialement servir à réduire l'achalandage dans le stationnement extérieur de Fleur-de-Lys. Des temps d’attente de 5 heures avaient été observés peu après l’éclosion parmi les employés du Costco Lebourgneuf.

Toute l’infrastructure reste en place cependant et s’il faut réactiver ce site, nous le ferons, indique pour sa part, Mathieu Boivin, porte-parole du CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Nouvelle éclosion à l'Hôpital général

Dans son bilan publié en fin de journée, le CIUSSS rapporte également une nouvelle éclosion à l'Hôpital général de Québec. Deux patients et quelques employés ont contracté la COVID-19.

de81b0c7a8aa47ffb6addd16275e05dc

L'Hôpital général de Québec.

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Cette nouvelle éclosion rappelle de mauvais souvenirs du printemps dernier où les équipes d'intervention avaient mis trois mois à maîtriser la situation dans le bâtiment patrimonial. Près d'une centaine d'usagés avaient contracté la COVID-19 et 37 d'entre eux ont péri.

Avec la collaboration de Hadi Hassin

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !