•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un centre de dépistage de la COVID-19 pour bientôt à Magog

Une infirmière portant un masque et une visière effectue un prélèvement.

Un centre de dépistage de la COVID-19 pourrait voir le jour à Magog.

Photo : The Canadian Press / Graham Hughes

Radio-Canada

La mairesse de Magog, Vicky May Hamm, dit avoir eu des discussions concernant l'ouverture d'un centre de dépistage de la COVID-19 avec la santé publique de l'Estrie. Elle est confiante qu'un centre s'installera bientôt dans sa ville.

Récemment, des citoyens de Magog ont lancé une pétition pour réclamer un centre de dépistage dans leur municipalité, notamment pour accommoder ceux qui n'ont pas de voiture.

De son côté, le CIUSSS de l'Estrie-CHUS dit qu'il annoncera d'ici la fin du mois de septembre les ajustements qui seront faits pour répondre aux besoins de la population quant au dépistage. 

Je ne veux pas faire d'annonce pour eux, mais je suis certaine qu'on va pouvoir avoir aussi un petit centre à Magog. Au-delà des demandes des citoyens, il y a la capacité de l'établissement et d'être capable de fournir le personnel et les équipements. Ce n'est pas simple à organiser, mais ils savent que c'est un besoin, a exprimé Mme Hamm en entrevue à l'émission Par ici l'info.

Outre Sherbrooke et Bromont, qui ont chacun un centre de dépistage, des points de service sont ouverts à Asbestos et Lac-Mégantic.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !