•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Léger surplus financier en vue à Alma

Marc Asselin s'attend à un léger surplus budgétaire pour 2020.

Marc Asselin encourage les citoyens à écouter les directives de la santé publique, dont celle de porter le masque.

Photo : Radio-Canada

Laurie Gobeil

Malgré la pandémie, la Ville d'Alma assure qu'elle se dirige vers un léger surplus financier pour l'année 2020.

Une fois les dépenses et les gains pris en compte, le bilan devrait être moins reluisant que les années précédentes, mais pas aussi désastreux que certains auraient pu le penser.

Disons que quand on se compare, on se console. Il est encore tôt pour parler d'un nombre précis, mais nous devrions avoir encore un surplus , a annoncé le maire Marc Asselin lors de la séance du conseil municipal lundi soir.

Dans le secteur des loisirs et de la culture, des pertes financières d’au moins 600 000 $ ont été enregistrées, notamment en raison de la fermeture temporaire de la salle Michel-Côté, du Centre Mario-Tremblay et des différentes salles qui n’ont pu être louées.

Par contre, les salaires qui n’ont pas été versés le printemps dernier en raison du confinement ont permis d’économiser environ 800 000 $. Qui plus est, les véhicules appartenant à la Ville n’ayant pas roulé pendant quelques semaines, un gain de 400 000 $ a été réalisé dans le volet mécanique.

On va bien s'en tirer du côté de la municipalité. Il n'y a vraiment pas de problème, a soutenu le conseiller responsable du comité des finances, Alain Fortin.

Selon lui, le paiements des taxes se déroule bien, tant pour les individus que les entreprises. Les gens se sont toutefois moins déplacés qu’à l’habitude pour le paiement de leur constat d'infraction.

La Ville d'Alma a indiqué avoir consacré environ 100 000 $ pour l'achat de matériel lié à la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !