•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme accusé d'avoir mis un enfant dans un coffre de voiture en Nouvelle-Écosse

Un véhicule de la GRC stationné près d'une clôture de métal aux quartiers généraux de la police à Dartmouth en Nouvelle-Écosse le 20 avril 2020.

Une altercation est survenue entre l'accusé et le témoin de l'incident.

Photo : Reuters / John Morris

Radio-Canada

Un homme âgé de 33 ans du comté de Yarmouth, dans le sud-ouest de la Nouvelle-Écosse, a été accusé de séquestration et de négligence criminelle après avoir placé un enfant dont il avait la garde dans le coffre d’une voiture pendant qu’il effectuait des emplettes.

Vers 10 h 40, le 19 septembre, un témoin âgé de 19 ans a vu l’accusé placer un bambin dans le coffre d'une voiture près d'un centre commercial à Yarmouth. L'enfant a été laissé dans le coffre sans surveillance pendant que son gardien était à l'intérieur d'un magasin.

Plusieurs minutes plus tard, le témoin a vu l’homme ressortir du centre commercial, retirer l'enfant du coffre et le placer sur le siège arrière de la voiture.

Le témoin a ensuite appelé les autorités, puis une altercation est survenue après qu’il eut confronté l’accusé avec une arme à feu afin de l’empêcher de repartir avec l’enfant avant l’arrivée de la police, mais en vain.

Une fois sur les lieux de l’incident, les agents de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont arrêté le témoin. Il fait face à des accusations d’usage négligent d'une arme à feu et d’usage d'une arme à feu dans la perpétration d'un crime.

Les policiers de la GRC du détachement de Yarmouth ont également réussi à retrouver l'homme et l'enfant à la suite de recherches et ont procédé à l’arrestation de l’accusé.

Selon la GRC, l'homme et l'enfant se connaissent et ce dernier était sous la garde de l’accusé au moment de l'incident. Les autorités ont refusé de communiquer d’autres informations quant au lien entre l’homme et l’enfant afin de protéger l’identité de ce dernier.

D'autres accusations pourraient être déposées contre les deux hommes, qui doivent comparaître en cour provinciale à Yarmouth le 7 décembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !