•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pompiers forestiers du Nord de l’Ontario en renfort en Oregon

Un pompier forestier qui porte un masque médical.

Les garde-feux ontariens seront en Oregon pour 14 jours.

Photo : Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Radio-Canada

Le ministère ontarien des Richesses naturelles et des Forêts a envoyé 19 garde-feux, tous du Nord de l’Ontario, dans l’ouest des États-Unis pour aider à combattre un immense feu qui a détruit plus de mille maisons.

Des mesures de précaution ont été prises pour assurer la santé des pompiers ontariens, qui sont séparés de leurs confrères américains.

Isabelle Chenard, agente d’information sur les incendies du MRNF, explique que des logements séparés ont été prévus dans la bulle canadienne.

Il y a des installations sanitaires séparées ainsi qu’un accès restreint au camp de base , précise Mme Chenard. Les repas seront fournis en utilisant des plats préemballés.

C’est un défi supplémentaire pour la lutte contre les incendies actuellement. Nous nous efforçons de garantir la santé et la sécurité du personnel et aussi du public.

Isabelle Chenard, agente d’information sur les incendies

Selon l’agente d’information, les pompiers devraient être aux États-Unis pendant deux semaines. Ils devront effectuer une quarantaine de 14 jours une fois revenus au Canada.

Situation stable en Ontario

En date du 21 septembre, il n’y a qu’un feu de forêt actif dans la province. Le feu Nipigon 40, d’une superficie de 100 hectares, est surveillé par le MRNF. Il brûle depuis le début du mois d’août.

Depuis le début de septembre, seulement huit nouveaux feux ont été recensés, mais aucun d’entre eux n’a dépassé 1 hectare et ils sont tous éteints.

Lundi après-midi, le risque d’incendie était extrême dans deux secteurs près de Kenora et il était élevé à l’ouest de Thunder Bay, ainsi que dans une partie du Grand Nord.

Une carte des risques d'incendie en Ontario.

Le risque d'incendie le 21 septembre vers 13 h.

Photo : Ministère des Richesses naturelles et des Forêts

Il est faible ou modéré pour la majeure partie de la province.

La saison de feux de forêt en Ontario se termine le 31 octobre.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !