•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba déplore deux nouvelles morts en lien avec la COVID-19

Brent Roussin est à une table et parle, un micro posé devant lui.

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, lors d'un point de presse sur la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / John Woods

Les autorités sanitaires du Manitoba annoncent avoir détecté 22 nouveaux cas de COVID-19. Deux personnes sont mortes de la maladie, ce qui porte à 18 le nombre total de décès dans la province.

Les deux victimes étaient des octogénaires. Il s’agit d’un homme de la région sanitaire de Santé sud et d’une femme de la région Prairie Mountain, indique le Dr Brent Roussin lors d'un point de presse.

L’homme de la région sanitaire Santé Sud était issu d’une communauté de vie communale, l’expression utilisée par les autorités sanitaires pour désigner les communautés huttérites. Le cas de la femme de la région de Prairie Moutain était lié à l’éclosion du centre Assiniboine du centre de santé régional de Brandon. Les deux personnes étaient hospitalisées. Les cas de lundi portent le total de cas décelés dans la province à 1608 depuis le début de la pandémie. Le taux de positivité sur 5 jours s’établit à 1,8 %.

Voici les faits saillants :

  • Nombre de cas actifs aujourd’hui : 366

  • Personnes guéries à ce jour : 1227

  • Personnes à l’hôpital : 8, dont 2 aux soins intensifs

  • Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 est maintenant de 18.

La répartition des nouveaux cas de COVID-19 par région sanitaire est la suivante :

  • Winnipeg : 16
  • Prairie Mountain : 2
  • Santé sud : 3
  • Entre-les-Lacs et de l’Est :1

Depuis le début de la pandémie, 166 998 tests de dépistage du coronavirus ont été effectués au Manitoba, dont 1626 vendredi, 1425, samedi, et 1116, dimanche.

Hausse préoccupante à Winnipeg

Le médecin hygiéniste en chef du Manitoba, Brent Roussin, affirme que la tendance du nombre de cas quotidiens à Winnipeg part dans une direction préoccupante.

Il y a eu une augmentation inquiétante du nombre de cas à Winnipeg, de nombreux cas ont un grand nombre de contacts étroits, ce qui veut dire que davantage de personnes ont été exposées au virus et que le suivi des contacts devient plus compliqué.

Bien que la hausse du nombre de cas soit préoccupante, Brent Roussin dit que la province n’est pas encore prête à imposer des restrictions sanitaires plus sévères à Winnipeg.

Il note que, lorsque des restrictions supplémentaires ont été imposées dans la ville de Brandon, il y avait environ 300 cas actifs dans la ville de 50 000 habitants. Winnipeg affiche actuellement un nombre de cas actifs similaires, pour une population de plus de 700 000 habitants.

Le système de santé ne semble pas non plus être dépassé par le nombre de cas hospitalisés, dit-il. 

« Nous suivons plusieurs indicateurs, et toutes les possibilités restent à étudier », précise Brent Roussin.

Le taux de cas de COVID-19 sans origine de transmission connue est d’environ 25 % dans la capitale manitobaine.

Par ailleurs, Brent Roussin indique que de nouveaux cas de COVID-19 dans le groupe fixe de l’École John Pritchard qui a été exposé ont été décelés cette fin de semaine. Il affirme que le public aura droit à plus d’information à ce sujet mardi.

Trois expositions possibles à Winnipeg

Brent Roussin a déclaré qu'il y avait trois endroits à Winnipeg où des personnes pourraient avoir été exposées au SRAS-CoV-2.

La première exposition possible a eu lieu à bord d'un autobus de Winnipeg Transit du trajet 14. La personne infectée a pris l’autobus entre l’intersection de l'avenue Ellice et de la rue Spence et l'avenue St Mary, le mardi 15 septembre, entre 11 h 10 et 11 h 30.

Le même jour, il y a eu une exposition possible au Planet Fitness, situé au 783, avenue Leila entre 15 h et 16 h.

Une personne infectée par la COVID-19 s’est aussi rendue au bar 7 Arabian Dreams, au 775, avenue Corydon, vendredi entre 23 h et 2 h, et dimanche entre 0 h 45 à 1 h.

Pendant la fin de semaine, la province a annoncé des expositions potentielles dans trois écoles du Manitoba : le Collège Garden City et l’École secondaire Gordon Bell, à Winnipeg, de même que l’École Meadows à Brandon.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !