•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre milieux de soins en situation « critique » à Québec et en Chaudière-Appalaches

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
La résidence La Belle Époque, à Beauport, comptait 25 cas de COVID-19 le 20 septembre, soit plus de 50% de sa clientèle.

Le reportage de Guylaine Bussière

Photo : Google

Félix Morrissette-Beaulieu

Quatre résidences pour aînés en Chaudière-Appalaches et dans la Capitale-Nationale ont plus de 25 % de leur clientèle infectée. Il s'agit des seuls établissements en situation « critique » dans la province, selon le gouvernement du Québec, alors que le nombre de cas continue de grimper dans les deux régions.

Les résidences qui inquiètent particulièrement sur la Rive-Sud sont Le Crystal de Thetford Mine, et Jeanne D'Arc Fillion, à Saint-Nazaire-de-Dorchester. Toutes les visites sont d'ailleurs suspendues dans les résidences pour personnes âgées en Chaudière-Appalaches, sauf pour les proches aidants et pour des raisons humanitaires.

L'épidémiologie actuelle en Chaudière-Appalaches nous montre que ce sont les résidences pour personnes âgées qui sont les lieux plus à risque, déplore Liliana Romero, directrice de la santé publique de Chaudière-Appalaches.

Nous avons plusieurs éclosions, trois décès pendant la fin de semaine. Il faut mettre des mesures plus strictes afin de limiter l'entrée du virus dans les résidences.

Liliana Romero, directrice de la santé publique de Chaudière-Appalaches

La région de Chaudière-Appalaches atteint un nouveau record, lundi, avec 50 nouveaux cas. Dix personnes sont hospitalisées, dont quatre aux soins intensifs.

De l'autre côté du fleuve, Le Marquisat des Plaines et La Belle Époque sont aux prises avec des éclosions, à Québec. Au total, 56 cas sont répertoriés dans ces résidences. Le plus grand nombre de cas se retrouve à la résidence La Belle Époque, qui en compte 27.

Lundi, pour une deuxième journée d'affilée, la région de la Capitale-Nationale comptait 92 nouveaux cas. Quatre décès sont survenus durant la fin de semaine.

Trente-cinq personnes sont actuellement hospitalisées, dont quatre aux soins intensifs.

Les deux régions, à l'exception de Portneuf, Charlevoix-Est et Charlevoix, sont maintenant en zone orange, soit le niveau d'alerte modéré.

La Seigneurie de Lévy

Le CISSS de Chaudière-Appalaches déclare que la résidence La Seigneurie de Lévy, à Lévis, compte neuf cas actifs. Parmi eux, quatre ont été recensés lundi.

On dénombre cinq cas actifs chez les résidents et moins de cinq cas actifs chez les travailleurs, ajoute le CISSS.

La Seigneurie de Lévy, à Lévis.

La Seigneurie de Lévy, à Lévis

Photo :  Groupe Magistral

Cri du cœur de Guilbault

Je veux m'adresser à mon monde de Québec, a déclaré la vice-première ministre et ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, en point de presse lundi. Je suis très préoccupée de voir qu'on est passés à l'orange et de voir la hausse des cas dans la région de Québec.

La ministre de la Sécurité publique et vice-première ministre, Geneviève Guilbault, assise durant une conférence de presse.

La ministre de la Sécurité publique et vice-première ministre, Geneviève Guilbault

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Face à la flambée des cas, c'est important qu'on puisse garder toutes nos capacités dans le réseau de la santé, notre capacité à prendre soin des gens, notre capacité à offrir des traitements aux gens qui en ont besoin. C'est important de se protéger les uns les autres, puis éviter de rendre la situation pire qu'elle est présentement, a prévenu la ministre.

Il faut qu'on limite en partie notre vie sociale. C'est tannant, je le sais que ce n'est pas facile. La prochaine étape, c'est le rouge. Je pense que personne ne veut passer en phase rouge. Pour y arriver, il faut limiter nos contacts au minimum.

Geneviève Guilbault, ministre responsable de la Capitale-Nationale

Éclosion à l'IUCPQ

Le nombre de cas à l'Institut universitaire de cardiologie et pneumologie de Québec (IUCPQ) continue également de grimper. Le CIUSSS de la Capitale-Nationale élèvera la situation au rang d'éclosion, plus tard dans la journée.

Treize employés sont maintenant infectés, contre sept jeudi dernier. Ils ont contracté le virus à l'extérieur, auprès de patients et dans les murs de l'hôpital. Selon nos informations, trois d'entre eux sont des employés de l'urgence.

Le nombre de cas chez les employés a augmenté après un dépistage massif à l'IUCPQ.

Le nombre de cas chez les employés a augmenté après un dépistage massif à l'IUCPQ.

Photo : Radio-Canada / Guylaine Bussière

Nous avons présentement huit usagers positifs à la COVID et trois suspects COVID. Onze lits d'hospitalisation sont présentement occupés pour des patients COVID, dont un aux soins intensifs, ajoute Catherine Nazair, porte-parole de l'établissement.

L'établissement est un centre de soins important en termes de chirurgies cardiaques pour l'Est-du-Québec.

5 joueurs de rugby positifs

Les activités des équipes de rugby du Cégep Limoilou sont suspendues en raison d'une éclosion de COVID-19.

Quatre joueurs de la formation masculine et une joueuse de la formation féminine ont reçu un diagnostic positif de COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !