•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Colombie-Britannique serre la vis aux bars et aux restaurants

Des clientes mangent sur la terrasse du Cactus Club Café. à Vancouver, en Colombie-Britannique.

La province élargit également la liste des agents et des inspecteurs qui ont le pouvoir de donner des amendes.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Radio-Canada

Face à une augmentation marquée des cas de COVID-19 dans la province, la Colombie-Britannique élargit la liste des restrictions pour les entreprises, en particulier pour les restaurants et les bars.

Ce mois-ci, le gouvernement a ordonné la fermeture des boîtes de nuit et des salles de réception, et a interdit la vente d’alcool après 22 heures.

Le ministre de la Sécurité publique, Mike Farnworth, annonce de nouvelles règles.

    Nouvelles règles

  • La musique ne doit pas être plus forte que les conversations normales;

  • Les établissements doivent fermer à 23 h, sauf si l'établissement offre un service de repas complet;

  • Les établissements ne peuvent pas servir d’alcool entre 22 h et 11 h;

  • Les propriétaires, les organisateurs de soirées et le personnel ne peuvent pas consommer d’alcool dans l’établissement après 23 h;

  • L’interdiction de vente d’alcool après 22 h s'applique également aux soirées privées.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Les propriétaires et les organisateurs de soirées qui contreviennent à ces règles sont passibles d'une amende de 2000 $, et les clients, d'une amende de 200 $.

Aujourd'hui, plus que jamais, nous devons suivre les directives de l'agence de la santé publique provinciale, affirme Mike Farnworth.

Dorénavant, les agents de conservation et les inspecteurs communautaires sont autorisés à donner des contraventions, tout comme les policiers et les inspecteurs des alcools, du cannabis et des jeux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !