•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Microsoft rachète Bethesda Softworks dans une transaction de 7,5 G$

Un guerrier musclé regarde droit devant.

« Skyrim », de la série The Elder Scrolls, est l'un des jeux les plus populaires de Bethesda Softworks.

Photo : Bethesda Softworks

Radio-Canada

Microsoft a annoncé lundi matin avoir fait l’acquisition de ZeniMax Media, la société mère de l’éditeur de jeux vidéo Bethesda Softworks, pour 7,5 G$ US. Ainsi, le géant américain devient propriétaire des populaires séries de jeux vidéo The Elder Scrolls, Doom, Wolfenstein, Fallout, Quake, Rage et Dishonored, entre autres.

Il n’a pas encore été spécifié si oui ou non ces séries seront désormais exclusives aux consoles Xbox de Microsoft. Le patron de Xbox, Phil Spencer, a déclaré à Bloomberg (Nouvelle fenêtre) que la décision de sortir des jeux de Bethesda sur d'autres plateformes se fera au cas par cas. Certaines séries appartenant à Microsoft, comme Minecraft, sont présentement offertes pour les plateformes rivales.

En rachetant ZeniMax Media, Microsoft possède maintenant 23 studios de jeux vidéo, poursuivant ainsi sa stratégie d’acquisition pour renforcer son offre d’exclusivités.

Plusieurs jeux des populaires séries de Bethesda seront ajoutés à Xbox Game Pass, un abonnement qui permet d’avoir accès à un large éventail de jeux sur PC et sur Xbox à partir de 11,99 $ par mois. Ce service est d’ailleurs l’un des principaux arguments de vente pour la Xbox Series X, la console de prochaine génération qui sera lancée le 10 novembre.

Avec 2300 personnes à son emploi, Bethesda sera une division indépendante de Microsoft. La structure de l’entreprise, ainsi que son équipe dirigeante, demeureront intactes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !