•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 moments forts de la soirée des Gémeaux

L'animatrice est sur scène et tient un micro.

Véronique Cloutier lors du Gala des Gémeaux

Photo : Eric Myre

Radio-Canada

Le 35e Gala des prix Gémeaux promettait d’être différent cette année, en raison de la pandémie de COVID-19. Voici cinq moments forts de la soirée animée en direct dimanche par Véronique Cloutier devant une centaine d’artistes.

Hommage à la télévision

En ouverture du gala, des téléspectatrices et téléspectateurs ont raconté comment la télévision les avait aidés durant le confinement. L’animatrice de l'événement, Véronique Cloutier, a aussi abordé le sujet lors de son numéro d’ouverture. L’humour n’était jamais loin, avec quelques blagues sur l’écoute électronique dans District 31, Normand Brathwaite et Lucie Laurier.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Ouverture du Gala

Simon-Olivier Fecteau et Michel Olivier Girard font la paix… ou pas

Neuf mois après s’être moqué de lui dans un numéro du Bye bye qu’il réalisait, Simon-Oliver Fecteau est monté sur scène aux côtés de l’acteur Michel Olivier Girard, qu’on reconnaît pour ses apparitions dans les pubs pour la chaîne de restauration A&W. Les deux hommes se sont lancé quelques piques. Puis, signe d'une réconciliation, Simon-Olivier Fecteau a promis un rôle à Michel Olivier Girard dans le prochain Bye bye.

Des remerciements au personnel de l’information

Dans une des plus grandes périodes de solitude que la planète ait jamais connues, grâce aux médias d’information, on a pu faire, tous ensemble, face au vent. C’est ainsi que l’animatrice Véronique Cloutier a lancé un segment rendant hommage aux journalistes qui, bien que n’affrontant pas directement la COVID-19 dans les hôpitaux ou les CHSLD, ont joué un rôle important dans la lutte contre le nouveau coronavirus. Les lectrices et lecteurs de nouvelles Céline Galipeau, Sophie Thibault, Pierre Bruneau et Patrice Roy étaient sur scène pour accepter un grand prix de l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision.

Prise de bec comique entre Katherine Levac et Marie-Ève Janvier

Pour la prochaine saison de la populaire téléréalité L’amour est dans le pré, Marie-Ève Janvier passe le flambeau de l'animation à Katherine Levac. La présence des deux femmes sur scène dimanche a donné lieu à un savoureux échange de taquineries. Katherine Levac, 31 ans, a lancé que ça va faire du bien une animatrice plus jeune, a-t-elle dit à Marie-Ève Janvier, 35 ans. C'est parce qu'on a à peu près le même âge, a rétorqué cette dernière, ce à quoi l'humoriste a fait remarquer : Voyons on a pas le même âge, Marie-Ève. J'étais petite et j'avais le CD de Don Juan. Tu pourrais être ma mère!Pardon? Je pourrais pas être ta mère franchement, a répliqué Marie-Ève Janvier. À la limite, j'aurais pu être ta gardienne, mais je pense que j'aurais refusé. J'haïssais bien ça les petites "pense-bonnes" comme toi.

Sœur Angèle, Shirley Théroux et Patsy Gallant interviewent des finalistes

La production du Gala des Gémeaux s’est inspirée du segment de l’émission Bonsoir bonsoirUn café avec nos aînés pour présenter les finalistes dans la catégorie de la meilleure animation pour une téléréalité. Shirley Théroux, sœur Angèle et Patsy Gallant ont donc été les vedettes du segment Un café avec nos nommés du gala. De sympathiques et hilarantes rencontres entre les intervieweuses d’âge mûr et les finalistes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !