•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fuite de gaz serait à l'origine d'une explosion au centre-ville de Sherbrooke

Un pompier sur une échelle.

Les policiers ont finalement écarté l'hypothèse que l'incendie serait lié à la transformation de cannabis.

Photo : Radio-Canada / Daniel Mailloux

Radio-Canada

Une explosion survenue dimanche après-midi dans un immeuble de la rue Wellington Nord, au centre-ville de Sherbrooke, serait due à une fuite de gaz et non à la transformation de cannabis. Le Service de police de Sherbrooke a écarté cette hypothèse et poursuit son enquête.

Toutes les hypothèses ont été vérifiées par nos enquêteurs du SPS et pour l'instant, il n'y a aucun élément criminel sur la scène, explique Martin Carrier, porte-parole du SPS.

L'explosion violente a notamment projeté un système d'air conditionné de l'autre côté de la rue, indiquent les policiers.

Une personne a été transportée à l'hôpital à Montréal pour traiter des brûlures sur 20 % de son corps. Un témoin a aussi été traité pour des blessures mineures.

Trois logements ont été touchés par l'incendie.

Un technicien en identité judiciaire effectue des expertises sur les lieux de l'événement. La rue Wellington Nord demeure fermée à la circulation jusqu'à ce que la scène de l'événement soit étudiée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !