•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les nouveaux Rouynorandiens accueillis en ville

Des tentes de kiosque sont placées sur le trottoir devant l'hôtel de Ville.

L'activité d'accueil avait lieu à la place de la Citoyenneté.

Photo : Radio-Canada / Alexia Martel-Desjardins

Des citoyens, nouveaux ou plus anciens, ont pu s’informer et apprendre à mieux connaître leur ville dimanche après-midi.

Chaque année, la Ville de Rouyn-Noranda organise une activité d’accueil aux nouveaux Rouynorandiens. Dimanche, l’activité a pris la forme de kiosques installés à la Place de la citoyenneté et de la coopération. Différents acteurs clés de la communauté, comme les institutions d’enseignement, des organismes communautaires, la Sûreté du Québec, des commerces et quelques conseillers municipaux étaient sur place.

Un homme sourit en regardant au loin sur la couverture d'un guide intitulé Bienvenue à Rouyn-Noranda.

Le guide des nouveaux Rouynorandiens a été révisé et mis à jour cette année.

Photo : Ville de Rouyn-Noranda/Mélissa Dubé

Badr Merci a quitté Montréal et est arrivé à Rouyn-Noranda en janvier dernier pour le travail. Il se réjouit des informations qu’il a obtenues aux différents kiosques.

J’ai appris beaucoup de choses, souligne-t-il. Surtout la bibliothèque, je ne m’étais jamais rendu là-bas et c’était quelque chose de nouveau pour moi. Et puis c’est quelque chose qui est gratuit aussi alors ça incite les gens à se rendre là-bas.

Il se dit d’ailleurs heureux dans sa nouvelle ville, qui convient mieux à ses besoins. Dès le départ je cherchais le calme, alors Rouyn-Noranda, c’était l’endroit le plus idéal pour moi, soutient Badr Merci.

Selon les données de l’Institut de la statistique du Québec, 1 086 personnes ont quitté une ville du Québec pour s’installer à Rouyn-Noranda entre 2018 et 2019. La mairesse de Rouyn-Noranda croit que ces données sont non-négligeables.

Ces données-là indiquent un réel besoin pour la Ville de Rouyn-Noranda de tenir une activité d’accueil pour ces nouveaux arrivants, ces nouveaux Rouynorandiens, affirme-t-elle. C’est important de le faire.

Stéphanie Larouche-Leblanc, coordonnatrice du comité des nouveaux Rouynorandiens, estime que le nouveau Guide des nouveaux Rouynorandiens lancé en février fournit de nombreux outils pour les nouveaux citoyens.

On s’est penché sur chacune des sections pour vraiment essayer de synthétiser et d’obtenir le plus d’informations pertinentes pour que le nouvel arrivant puisse se retrouver dans sa nouvelle terre d’accueil, assure-t-elle.

Cette année, le tour guidé en autobus n’a pas pu avoir lieu en raison des mesures sanitaires en place.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !