•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des pirates informatique s’emparent de plus de 1000 $ de points PC Optimum

Un homme montre ton téléphone intelligent

Chris Eggers affirme qu'un des liens reçus par texto exigeait qu'il envoie les informations de son compte.

Photo : Capture d'écran d'une vidéoconférence

Radio-Canada

Lorsque Chris Eggers et sa femme se sont inscrits à une promotion par SMS dans un magasin Shoppers Drug Mart de Toronto, ils croyaient avoir une opportunité d’accumuler des points PC Optimum supplémentaires.

Ils se sont retrouvés victimes de pirates informatique.

Chaque semaine, [PC Optimum] m'envoyait un texto : "Voyez si vous êtes un gagnant et cliquez sur le lien!", selon M. Eggers.

L'un des liens sur lesquels j'ai cliqué - et je l’ai toujours - m'a demandé de saisir mes informations personnelles. C’est ce qu’il a fait. Je crois que c'est à ce moment-là que mon identité a été compromise, a-t-il déclaré à CBC Toronto.

Tous les SMS provenaient du même numéro. Mais un seul, dit-il, lui a demandé de saisir les informations de son compte.

Quelques jours plus tard, le couple a été alerté que tous ses points avaient été encaissés.

Ma femme a reçu des courriels selon lesquels nos points PC Optimum avaient été échangés au Vaughan Mills Mall, tous nos 600 000 points, selon M. Eggers.

Selon les courriels fournis par M. Eggers à CBC Toronto, une valeur totale de 1149,99 $ de marchandises ont été achetées à l’aide des points au Shoppers Drug Mart situé dans le centre commercial Vaughan Mills à Vaughan, en Ontario, au nord de Toronto.

M. Eggers affirme avoir avisé la direction du magasin et a depuis déposé un rapport auprès de la police régionale de York.

Pas la première fois

Le système de récompense PC Optimum a été ciblé par le passé.

Il y a deux ans, CBC News a interviewé huit Canadiens qui ont déclaré avoir été victimes de vol de plus de 100 000 points dans leur compte lorsque Loblaw a fusionné ses deux programmes de récompenses - PC Plus et Shoppers Optimum - pour former PC Optimum le 1er février 2018.

Lorsque l'entreprise a répondu à M. Eggers quelques jours plus tard, on lui a dit que le mot de passe de son adresse courriel avait été compromis et que les textos envoyés en lien avec la promotion n’y était pour rien.

M. Eggers rejette cette idée. Si quelqu'un avait accès à mes courriels, alors il se serait attaqué à mes opérations bancaires, selon lui. C’est incroyable de suggérer qu’un pirate qui a accès aux courriels de quelqu’un irait à la recherche d’un programme PC Optimum.

Dans sa déclaration à CBC News, Loblaw affirme que la société a examiné les captures d'écran des messages texte du concours fournies par M. Eggers. Selon l’entreprise, les liens reçus ne comportent aucun site/page demandant des informations sur le compte PC Optimum.

Loblaw présente ses excuses

Loblaw admet tout de même être la cible de campagnes d’hameçonnage par texto. Nous sommes toujours en train d'examiner pour voir si cela pourrait être le cas de M. Eggers, a déclaré la société, ajoutant qu’une enquête était en cours.

Nous nous engageons à comprendre le scénario et [à trouver] la meilleure façon d'aider nos clients à aller de l'avant.

Loblaw affirme que des représentants ont travaillé avec M. Eggers et son épouse pour restaurer leurs points et sécuriser leur compte.

La société dit également qu'elle s'excuse pour les inconvénients que cela a causés [pour le couple] et le retard dans sa résolution.

M. Eggers dit qu'il est heureux de récupérer ses points, mais craint que d'autres comptes aient également été piratés.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !