•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Ottavien Pete Shaw parmi les 30 athlètes les plus en forme au monde

Pete Shaw pendant les CrossFit Games 2020 au gymnase CrossFit NCR à Ottawa.

Pete Shaw en était à une première participation au CrossFit Games.

Photo : Courtoisie: Johany Jutras

La première expérience de Pete Shaw aux CrossFit Games aura été bien différente de ce à quoi il s’attendait lorsqu’il s’est fixé l’objectif d’y participer, il y a près de huit ans.

Il devait se mesurer aux meilleurs athlètes de la planète, ce week-end, devant des dizaines de milliers de spectateurs à Madison, au Wisconsin. Mais c’est plutôt dans son gymnase de l’avenue Kaladar, à Ottawa, devant famille et amis, que le copropriétaire du CrossFit NCR a pris part aux six épreuves de la première édition virtuelle de la prestigieuse compétition.

En raison de la pandémie de COVID-19, les organisateurs de la compétition ont choisi d’envoyer un juge au gymnase de chacun des 30 athlètes qualifiés, plutôt que de tenir l’événement dans un environnement circonscrit.

C'est probablement la seule fois dans l'histoire des CrossFit Games qu'on va voir ça. J'aime beaucoup cet environnement, c'est vraiment unique, confie Reza Mashkoori, l’entraîneur de l’athlète de 30 ans.

Pete Shaw pendant les CrossFit Games 2020 au gymnase CrossFit NCR à Ottawa.

Un juge était présent pour s'assurer que chaque exercice était bien effectué.

Photo : Courtoisie: Johany Jutras

Le principal intéressé y trouve aussi son compte, même s’il estime exceller lorsque son orgueil le pousse à faire mieux que les compétiteurs à ses côtés.

C'est vraiment bien d'avoir ma famille et mes amis pour m'encourager. Comme ça, à la fin de la journée, je ne retourne pas à l'hôtel, je suis avec mes proches, explique-t-il.

Les membres de sa communauté qui ont l’habitude de le côtoyer comme entraîneur en profitent tout autant. Pour Régine Ambroise, c’est un privilège d’avoir pu inverser les rôles le temps d’un week-end.

C'est quelqu'un qui est très fort physiquement et mentalement. C'est aussi un entraîneur qui encourage beaucoup ses athlètes, c'est toujours très positif, assure celle qui pratique le sport depuis une dizaine d’années.

Lui, il va te dire qu'il est dans sa zone et n'entend rien, mais nous autres on est là pis on crie et on espère que notre présence peut l'aider à pousser un peu plus fort, ajoute Paul Tremblay, un des partenaires en affaires de Pete Shaw chez CrossFit NCR.

Une participation synonyme d’exploit

Ayant obtenu son billet pour la compétition lors d’une phase qualificative en Argentine en décembre 2019, Pete Shaw est le seul athlète d'Ottawa à s'être qualifié.

Je travaille avec Pete depuis presque cinq ans et c'était son but de se rendre aux CrossFit Games, donc je suis vraiment fier, reconnait M. Mashkoori.

Le Gatinois Cédric Lapointe devait également y prendre part, mais les organisateurs ont finalement réduit le nombre de places de 40 à 30 cette année.

Pete Shaw pendant les CrossFit Games 2020 au gymnase CrossFit NCR à Ottawa.

Pete Shaw, complètement épuisé après une épreuve.

Photo : Courtoisie: Johany Jutras

Avec 145 points récoltés en six épreuves, Pete Shaw termine au 29e rang des CrossFit Games 2020. Un résultat qui peut sembler insignifiant à première vue, mais qui est loin de l’être en considérant que 126 461 athlètes masculins se sont inscrits aux qualifications.

C'est comme n'importe quel sport au plus haut niveau possible, donc on peut comparer les CrossFit Games aux Olympiques, estime M. Tremblay.

Je termine au bas du classement, c'est moins bien que ce que j'aurais espéré, mais j'ai tout donné, donc je n'ai aucun regret, affirme l’athlète de 30 ans.

C'est une petite vague de déception dans un océan de fierté pour Pete Shaw, qui se souviendra de l’année 2020 comme étant celle où il s'est hissé parmi les 30 meilleurs athlètes de CrossFit du globe terrestre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !