•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fuite de gaz à Kingsville : l’état d’urgence a été levé

Un panneau indiquant une urgence près de la station-service. Les pompiers sont sur place.

Une fuite de gaz à Kingsville, qui a incité les autorités municipales à déclarer un état d'urgence partiel, causait des maux de tête aux habitants et aux entreprises.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’état d'urgence partiel déclaré à Kingsville a été levé vendredi,cinq jours après que des équipes d'urgence ont été appelées sur le site d’une fuite de gaz dans la ville.

Quatre maisons ont dû être évacuées en raison d’une fuite d'essence dans une station-service près de l'intersection des routes régionales 20 et 30 à Kingsville, au sud-est de Windsor.

Toute la semaine, des équipes d'urgence incluant les pompiers de Kingsville, la police provinciale de l’Ontario (PPO) et l’équipe d’intervention pour les matières dangereuses (HAZMAT Windsor) étaient sur les lieux pour décontaminer le vide sanitaire de la station-service, reconstruisant des parties de ses fondations et éliminant le carburant répandu autour du bâtiment.

Un communiqué émis par la ville rapporte que la l’équipe d'HAZMAT Windsor a effectué des tests vendredi après-midi et a confirmé qu'il n'y avait plus de risque d'explosion.

Les routes devaient rouvrir dans la zone touchée et les résidents qui ont dû quitter leur domicile ont pu rentrer en toute sécurité, précise le communiqué.

La cause de la fuite de gaz n'a toutefois pas été déterminée, selon le maire de Kingsville, Nelson Santos.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !