•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lee Kerslake, ancien batteur d’Ozzy Osbourne, est décédé

Un homme sourit alors que l'autre s'esclaffe.

Lee Kerslake (à gauche) avec Ozzy Osbourne

Photo : Page Facebook d'Ozzy Osbourne

Radio-Canada

Le musicien était connu notamment pour son travail sur le premier album solo d’Ozzy Osbourne, Blizzard of Ozz, acclamé par la critique dès sa sortie, en 1980. Sa mort a été confirmée sur les réseaux sociaux par le groupe rock Uriah Heep, avec qui Kerslake a joué de 1971 à 2005.

La cause de son décès n’a pas été divulguée, mais le batteur avait révélé en décembre 2018 qu’il était atteint d’un cancer de la prostate, selon ce que rapporte la BBC.

Né en 1947 à Bournemouth, au Royaume-Uni, Lee Kerslake a également joué sur le deuxième opus d’Ozzy Osbourne, Diary of a Madman, mais il a quitté le groupe avec le bassiste Bob Daisley avant la sortie de l’album. Les deux musiciens ont été remplacés par Tommy Aldridge et Rudy Sarzo, qui ont été nommés sur la pochette de l’album sans jouer sur ce dernier.

Kerslake a d’ailleurs perdu un appel devant la Cour suprême en 2004, aux côtés de Daisley, qui visait à réclamer leurs redevances pour leur participation aux deux albums.

Ozzy Osbourne a rendu hommage à Lee Kerslake sur sa page Facebook, où il a écrit : Cela fait 39 ans que j’ai vu Lee, mais il vivra pour toujours à travers les albums sur lesquels il a joué pour moi.

Mick Box, le guitariste d’Uriah Heep, a également laissé un message en son honneur sur le fil Twitter du groupe.

Lee était l’un des hommes les plus gentils sur Terre. En plus d’être un frère, il était un batteur, un chanteur et un compositeur incroyable.

Avec les informations de BBC, et CNN

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !