•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chasseur égaré en forêt retrouvé sain et sauf

François-Patrick Leclerc

François-Patrick Leclerc a passé la nuit en forêt. Il s'est perdu alors qu'il était parti traquer l'orignal.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le chasseur de 44 ans qui manquait à l'appel depuis samedi après-midi a été localisé en forêt par l'hélicoptère de la Sûreté du Québec (SQ).

François-Patrick Leclerc s’est perdu dans la réserve faunique du Saint-Maurice, où il prenait part à un voyage de chasse d’une semaine.

L’hélicoptère de la Sûreté du Québec l’a localisé près de la rivière Wessonneau, au nord du lac Polette, environ 24 heures après sa disparition. Des policiers, des maîtres-chiens, l'hélicoptère de la SQ et des employés de la SEPAQ ont été déployés pour tenter de le retrouver.

Parti seul traquer l’orignal, François-Patrick Leclerc attribue sa mésaventure à une boussole endommagée. Il explique l’avoir abîmée à la suite d’une chute.

Il raconte avoir vécu une nuit éprouvante en forêt, où la température est descendue sous le point de congélation.

Je me suis installé en petite boule dans des rochers avec de la toundra, raconte-t-il. De temps en temps, je me tournais. Je bougeais le plus possible les pieds, les jambes. Je faisais tout pour comprimer mes muscles et dégager de la chaleur. Je me disais : ''quitte à ne pas dormir, et que demain ils me retrouvent vivant''.

Le chasseur pouvait entendre l’hélicoptère de recherche. Il a fait feu à plusieurs reprises pour communiquer sa position. Un secouriste l'a finalement aperçu après plusieurs heures de recherches.

Puisque son état de santé était bon, il a été déposé auprès de ses compagnons de voyage, avec qui il retournera chasser dans les prochains jours.

François-Patrick Leclerc est reconnaissant envers les policiers de la SQ et tous ceux qui ont déployé des efforts pour le retrouver. Visiblement ébranlé, il en tire une bonne leçon : celle de toujours emporter du matériel de survie en forêt.

Si je peux donner un conseil aux gens qui font des excursions dans le bois : amenez plus de choses qu'il faut. Ayez toujours votre propre sac avec vos items. Moi, c'est l'erreur que j'ai faite.

Avec les informations de Jacob Côté

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !