•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cambriolée, l’Association des sourds de Calgary « repart de zéro »

Clark Archibald, Deb Flaig et Rytch Newmiller posent devant l'affiche de l'association.

Au quotidien, l'association vient en aide aux 18 000 personnes sourdes de Calgary et du sud de la province.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les locaux de l'Association des sourds de Calgary ont été cambriolés dans la nuit de mardi à mercredi, avec pour conséquence des pertes immenses et l'impossibilité de poursuivre les services essentiels auprès de ses membres.

À côté d'une étagère dont la serrure a été forcée, Clark Archibald, le président de l’Association des sourds de Calgary, compare sa peine à celle d'un deuil.

Je n'aurais jamais pensé qu'un jour un organisme sans but lucratif comme le nôtre puisse être cambriolé, dit-il. Tout ce qu'ils avaient appartenait à la communauté des sourds! Il faut tout recommencer à zéro et continuer d'avancer.

Entre les ordinateurs, les disques durs et leurs archives, ils estiment les pertes à 50 000 $, même si certaines sont inestimables comme des objets et photos qui remontaient à 1935. Le plus urgent maintenant est de rétablir la communication avec leurs 18 000 membres alors que leur banque de données a disparu. Des membres isolés, parfois âgés, qui en pleine pandémie comptent plus que jamais sur leur association.

L'interprète Deb Flaig avait son bureau dans ces locaux. Elle est émue en pensant au travail accompli pendant des années par les bénévoles, un travail aujourd’hui réduit à néant.

Tout le monde a le droit inhérent de communiquer, c'est notre devise ici. Et savoir que ce droit a été volé pour beaucoup de membres, ça fait mal, très mal confie-t-elle.

Gros plan d'un tiroir qui a été forcé.

En plus des ordinateurs et du matériel audiovisuel qui permettait à l'association de communiquer avec ses membres, les archives et dossiers de ces derniers ont aussi été volés.

Photo : Radio-Canada

Malgré l’émotion et la déception, Rytch Newmiller, le trésorier et secrétaire de l’Association, promet de ne pas baisser les bras et de continuer de se battre pour assurer ces services essentiels à tous les membres de la communauté.

Quand reviendrons-nous à la normale ? Nous n'en savons rien, mais se relever prendra du temps.

Rytch Newmiller, trésorier et secrétaire de l’Association des sourds de Calgary

De nombreuses semaines, et même des mois, pendant lesquels, malgré tous leurs efforts, des membres de la communauté des sourds souffriront de l'isolement et des difficultés du quotidien.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !