•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première course en sentier le long du fjord

un pied de coureur dans un sentier de sous bois.

Environ 90 athlètes s'élancent samedi sur un parcours de 45 kilomètres.

Photo : courtoisie de l'organisation

La première course Béluga ultra trail se déroule samedi le long du fjord du Saguenay, entre Baie-Sainte-Marguerite et Tadoussac. Une épreuve qui compte se démarquer par son parcours unique et ses panoramas magnifiques.

Quelque 350 coureurs participent à l’épreuve, dont environ 90 sur la plus longue distance : un tracé de 45 kilomètres.

Environ 75 bénévoles s’ajoutent samedi au noyau d’une dizaine d’organisateurs qui préparent l'événement depuis plusieurs mois.

Ça fait 18 mois qu’on travaille sur la réalisation de cette première édition, indique Marie-Christine Dion, la directrice générale de l’organisme Les Trails du Saguenay-Lac-Saint-Jean, qui organise le Béluga ultra trail.

Mme Dion explique que ce sont des responsables du parc du Fjord-du-Saguenay qui ont approché l’organisation avec l’idée d’y organiser une course à pied.

Un grand défi dans un décor fabuleux

Ce sont des sentiers qui sont souvent très techniques, avec des roches, avec des racines, avertit Mme Dion, qui croit toutefois que c’est la beauté du site qui permettra au Béluga ultra trail de se démarquer dans le circuit des courses en sentier.

À mon sens, c’est le plus beau parcours de course au Québec, affirme sans détour l’organisatrice. Il n’y a aucune course qui offre un panorama aussi impressionnant, poursuit-elle.

Le fjord du Saguenay.

Le fjord du Saguenay

Photo : Radio-Canada / Mireille Chayer

Le parcours de la course débute dans le secteur de Baie-Sainte-Marguerite. Il longe ensuite le fjord du Saguenay en direction de Tadoussac.

Au niveau symbolique, ça s’appelle le Béluga ultra trail parce que les gens vont emprunter à sens opposé le parcours que les bélugas empruntent pour aller se nourrir dans la baie Sainte-Marguerite, explique la directrice générale des Trails du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Les différentes longueurs de course, de 45 km, 30 km, 15 km, 5 km et 1 km portent d’ailleurs toutes des noms de mammifères marins.

Les 41 premiers kilomètres du parcours se déroulent sur le sentier du fjord de la Sépaq. Les derniers kilomètres seront courus dans des sentiers de la municipalité de Tadoussac, notamment dans le parc des Ancêtres, sur la colline de l’Anse à l’eau et sur la Pointe-de-l’Islet.

Un coureur termine sa course sur la plage.

Tous les coureurs participant au Béluga ultra trail termineront leur parcours sur la plage de Tadoussac (archives).

Photo : Radio-Canada / Maryse Nobrega

Les départs des différentes distances se font à des endroits différents du parcours et l’arrivée de toutes les courses se fera sur la plage, au coeur du village de Tadoussac.

Mesures sanitaires

Marie-Christine Dion explique que les multiples lignes de départ permettent d’assurer la distanciation sociale et que l’organisation s’assurera que jamais plus de 250 personnes ne se regrouperont au site de l’arrivée.

En 2021, l’épreuve sportive doit avoir lieu encore une fois le 19 septembre. Si des distances de plus de 45 kilomètres ne sont pas prévues, l’organisation laisse entendre que des nouveautés seront offertes aux sportifs.

On espère aussi, si la situation sanitaire le permet, que des athlètes d’autres provinces et d’autres pays pourront se joindre à la compétition, comme c’était prévu cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !