•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Russie hôte possible des Jeux d’hiver de l’Arctique de 2026

Grand rassemblement extérieur d'athlètes.

En mars, le 50e anniversaire des Jeux d'hiver de l'Arctique devant avoir lieu à Whitehorse a dû être annulé en raison de la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Radio-Canada

Les Jeux d’hiver de l’Arctique pourraient avoir lieu pour la première fois en Russie, dans la province russe du Yamal, selon le plan du Comité international.

Depuis 2004, une délégation de la région Yamal-Nenets participe aux Jeux d’hiver de l‘Arctique qui se tiennent tous les deux ans généralement en Amérique du Nord.

Ainsi, les Jeux de 2022 se dérouleront à Wood Buffalo en Alberta et ceux de 2024 dans une ville de l’Alaska qui n’a pas encore été choisie. Whitehorse devait accueillir les jeux cette année, mais la pandémie a forcé l’annulation de l'événement en mars dernier.

Dans un communiqué, le vice-président du comité international, John Rodda, a affirmé son enthousiasme à l’idée de pouvoir tenir les jeux en Russie.

La candidature russe n'attend plus que l'approbation du département des relations internationales, externes et économiques Yamal-Nenets.

[Nous sommes] enthousiastes à la perspective d’ajouter Yamal-Nenets à la liste des sites hôtes permettant ainsi d’offrir de nouvelles occasions sportives et culturelles pour les participants.

John Rodda, vice-président, Comité international des Jeux d'hiver de l'Arctique

L’organisation tente d’identifier de nouveaux sites capables d’accueillir les plus de 2000 athlètes et délégués, un défi dans les collectivités de l'Arctique.

Des athlètes de biathlon se passent une carabine de compétition.

Des athlètes d'aussi loin que la province russe du Yamal participent aux Jeux d'hiver de l'Arctique.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Les délégations permanentes sont l’Alaska, le nord de l’Alberta, le Groenland, le Nunavut, les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon. Le Nunavik, le Yamal et la délégation Saami sont des membres invités.

L’événement est considéré comme le rassemblement culturel et sportif le plus important de la région circumpolaire présentant des disciplines tant classiques que traditionnelles.

Des gens tiennent des drapeaux et des tambours en souriant à la caméra.

Les Jeux d'hiver de l'Arctique rassemblent tous les deux ans plus de 2000 athlètes et délégués culturels.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !