•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

7 ans de prison pour avoir agressé sexuellement ses patientes

Le Dr Amir Ravesh dans son bureau.

Le Dr Amir Ravesh de Winnipeg avait été reconnu coupable en décembre.

Photo : (Linkedin)

Radio-Canada

Un médecin de Winnipeg a été condamné à sept ans de prison pour avoir agressé sexuellement ses patientes.

Le juge Ken Champagne de la Cour du Banc de la Reine du Manitoba a prononcé la peine du Dr Amir Ravesh, dont le nom complet est Amir Houshang Mazhariravesh, vendredi matin.

L’homme de 54 ans a été reconnu coupable de six chefs d'agression sexuelle le 16 décembre 2019, pour des faits survenus entre 2013 et 2017.

Amir Ravesh a agressé les six femmes à la clinique You dans le quartier d’Elmwood lors de leurs rendez-vous médicaux.

Richard Wolson, l'avocat de M. Ravesh, avait demandé une peine de trois ans. Il soutenait que son client devrait recevoir une peine équivalente à celle d'autres professionnels de la santé qui ont commis des infractions similaires.

L’avocat a cité des facteurs atténuants dont le couvre-feu à 23 h qu’a dû respecter son client au cours des deux dernières années, l’absence de condamnations antérieures et l’effet de la couverture médiatique négative pour sa famille.

Le procureur de la Couronne Mark Kantor avait recommandé une peine de 12 ans. Il a souligné des facteurs aggravants, dont l'abus de pouvoir et de confiance dans les relations médecin-patient et l'impact à long terme d’une agression sexuelle pour les victimes.

Le juge a prononcé des peines concurrentes de quatre ans pour trois des six chefs d'accusation. Pour les trois autres chefs, Amir Ravesh doit purger trois ans de prison supplémentaires pour trois peines consécutives.

Avec les informations de Peggy Lam et de Bryce Hoye

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !