•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les pharmacies ontariennes offriront des tests de dépistage

Une piétonne passe devant un commerce Shoppers Drug Mart.

La chaîne Shoppers Drug Mart fera partie des pharmacies autorisées à mettre en place des dépistages du nouveau coronavirus.

Photo : Reuters / Chris Wattie

Radio-Canada

Des tests de dépistage de la COVID-19 pourraient être accessibles, sans rendez-vous, dans les pharmacies dès la semaine prochaine, a déclaré Doug Ford vendredi.

Nous avons les pharmacies qui arrivent. Nous espérons que d'ici la fin de la semaine prochaine, nous aurons de nombreuses pharmacies pour aider le système [de dépistage], a indiqué le premier ministre de l’Ontario lors d’une conférence de presse intergouvernementale, alors que l’achalandage a submergé plusieurs centres de test ces derniers jours.

Uniquement pour les personnes asymptomatiques

Il a remercié spécifiquement les chaînes Loblaws - maison-mère de Shoppers Drug Mart - et Rexall pour leur participation dans ce processus.

Vous pourrez entrer dans une pharmacie et passer un test, a-t-il ajouté, précisant que cette option sera spécifiquement destinée aux personnes ne présentant pas de symptômes du nouveau coronavirus. Les personnes présentant des symptômes devront toujours visiter les sites de test traditionnels de la province pour une évaluation.

M. Ford a effectué ces commentaires quelques jours après avoir reconnu que l’afflux de personnes souhaitant se faire dépister créait des temps d’attente ridicules dans plusieurs centres de dépistage.

Les quatre premiers ministres sont assis à une table en conférence de presse.

Les premiers ministres de l'Alberta, Jason Kenney, de l'Ontario, Doug Ford, du Québec, François Legault, et du Manitoba, Brian Pallister, se réunissaient vendredi à Ottawa pour demander des fonds alloués à la santé à Ottawa.

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Un peu plus de 35 800 tests de dépistage ont été effectués au cours des dernières 24 heures en Ontario, selon la santé publique. Le gouvernement Ford souhaite augmenter la capacité de dépistage cet automne à 50 000 tests par jour.

Ford n'exclut pas d'étendre la limitation des rassemblements privés

Par ailleurs, le premier ministre ne s’interdit pas d’étendre à de nouvelles régions la réduction de la taille des rassemblements privés.

Depuis vendredi, les régions de Toronto, Peel et Ottawa, où se concentrent le plus grand nombre de nouvelles infections, 10 personnes peuvent participer à un événement à l'intérieur et 25 à l'extérieur.

Le maire de Markham, dans la région de York, a notamment demandé à intégrer la limitation des rassemblements, ainsi que la région de Middlesex-London.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario
Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !