•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Américain arrêté à la frontière canadienne pour contrebande d'armes d'assaut

Les armes saisies par l'Agence des services frontaliers du Canada.

L'homme originaire de l'Alaska est accusé de contrebande.

Photo : Agence des services frontaliers du Canada

Radio-Canada

Un Américain fait face à des accusations de contrebande après avoir tenté de dissimuler 14 armes pour traverser les douanes canadiennes vers la Colombie-Britannique.

Les agents de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) ont intercepté Corey Scott Kettering, un voyageur en provenance de l’Alaska, le 27 juillet dernier au point d’entrée d’Abbotsford-Huntingdon, dans le sud de la Colombie-Britannique.

Ils ont saisi quatre fusils semi-automatiques prohibés de type assaut, trois armes de poing prohibées, une arme de poing à autorisation restreinte ainsi que six armes d'épaule sans restrictions, lit-on dans un communiqué.

L'écusson sur l'épaule d'un agent frontalier.

« Les voyageurs sont encouragés à laisser leurs armes à feu à la maison lorsqu'ils cherchent à entrer au Canada », rappelle l'ASFC.

Photo : Reuters / Chris Helgren

L’homme de 33 ans a été arrêté, puis libéré sur l’engagement de comparaître à la fin du mois de septembre devant le tribunal provincial à Abbotsford.

Il fait face à de nombreuses accusations, notamment de contrebande et de possession non autorisée d'une arme à feu.

M. Kettering est également accusé d’avoir formulé des déclarations fausses ou trompeuses.

Les agents de l'Agence des services frontaliers du Canada demeurent diligents dans leurs mesures pour intercepter les produits à haut risque, comme les armes à feu non déclarées, note l’ASFC.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.