•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie dans un motel de Carleton-sur-Mer

Les flammes ont complètement détruit une partie du motel.

Le feu a été impressionnant au milieu de la nuit.

Photo : Photo offerte par Erik Larouche

Radio-Canada

Un incendie s'est déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi au motel L'Abri de Carleton-sur-Mer.

Les pompiers ont été appelés peu après 3 h 30 pour se rendre sur le boulevard Perron.

Selon le directeur du service incendie de Carleton-sur-Mer, Pierre Beaulé, la moitié du motel est une perte totale en raison de l'eau et de la fumée.

Les pompiers ont travaillé fort pour combattre l'incendie.

Une quarantaine de pompiers sont intervenus pour combattre le brasier.

Photo : Photo offerte par Erik Larouche

Un article de fumeur pourrait être à l'origine du brasier.

C’est possiblement un article de fumeur, ça reste à confirmer, un article de fumeur dans un pot de fleurs décoratif à l’extérieur. Souvent, c’est de la mousse de tourbe qu’on met dans le fond et c’est là-dedans que le feu a pogné, ensuite dans les branches et le feuillage et ç'a pogné dans le mur, explique M. Beaulé.

Un pompier installé dans une échelle arrose le toit du motel.

Un pompier au travail.

Photo : Photo offerte par Erik Larouche

Malgré l'ampleur de l'incendie, personne n'a été blessé.

À notre arrivée, l’évacuation était quasiment complétée grâce au système d’alarme à l’intérieur , raconte Pierre Beaulé.

Une quarantaine de pompiers ont travaillé à éteindre l'incendie la nuit dernière.

Le Motel L'Abri a subi de sérieux dommages.

Photo : Jean-Simon Landry

Les casernes de Maria et de Nouvelle ont été appelées pour prêter main-forte. En tout, une quarantaine de pompiers ont contribué à éteindre l'incendie.

D'après les informations de Pierre-Gabriel Turgeon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !