•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le Bas-Saint-Laurent a le taux de cas actifs le plus élevé de la province

Des touristes pêchent sur le bord du fleuve à Rivière-du-Loup.

Les MRC de Rivière-du-Loup et de Kamouraska sont les plus touchées (archives).

Photo : Radio-Canada / Sandra Fillion

Après avoir fait partie des régions les moins touchées par la pandémie pendant près de six mois, le Bas-Saint-Laurent affiche maintenant le taux de cas actifs de COVID-19 le plus élevé dans la province en proportion de sa population.

Selon les données de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le Bas-Saint-Laurent compte 72,56 cas actifs par 100 000 habitants sur son territoire. Sans surprise, ce sont les MRC de Rivière-du-Loup et de Kamouraska qui affichent les taux les plus élevés.

Le nombre cas de coronavirus a triplé en moins de dix jours au Bas-Saint-Laurent, en raison de rassemblements tenus à divers endroits sur son territoire.

La santé publique a d'ailleurs exhorté la population à respecter les règles sanitaires, sans quoi la région allait vraisemblablement passer au code orange, ce qui augmenterait le nombre de restrictions imposées pour freiner la contagion.

Si pour l'instant, le Bas-Saint-Laurent demeure en préalerte (code jaune), le directeur de la santé publique, Sylvain Leduc, a indiqué que la transmission communautaire y est inquiétante.

Malgré une hausse importante des cas, il n'y a cependant toujours aucune hospitalisation liée au coronavirus actuellement au Bas-Saint-Laurent.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !