•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La section francophone d'une bibliothèque à Toronto transformée en zone de quarantaine

Un livre ouvert sur une pile de livres fermés.

Le service des bibliothèques de Toronto assure que la section francophone sera rouverte au public d'ici le 19 septembre.

Photo : getty images/istockphoto / Canetti

Une résidente de l'ouest de Toronto a eu toute une surprise lorsqu'elle a voulu emprunter un livre en français à sa bibliothèque de quartier : toute la section francophone était fermée au public après avoir été transformée en zone de quarantaine.

La section francophone était fermée avec un ruban jaune comme une scène de crime! raconte Diane Habel d'Etobicoke.

Le service des bibliothèques explique que cet espace a été choisi à la succursale Richview « pour des raisons de sécurité et opérationnelles ».

C'est près de la salle de travail du personnel et c'est directement sur le chemin des employés lorsqu'ils transportent des boîtes d'articles en quarantaine, dit la porte-parole des bibliothèques, Melanie Boatswain-Watson.

À cause de la COVID-19, les livres et les DVD retournés par les clients sont gardés en quarantaine pendant 72 heures avant d'être replacés dans les rayons.

Mme Habel affirme toutefois que ça montre à quel point le français est secondaire.

C’est une grande bibliothèque et il y a plusieurs endroits qui pourraient servir à cette fin.

Diane Habel, Torontoise
Extérieur de la bibliothèque en briques.

La bibliothèque Richview, à Toronto (archives)

Photo : Toronto Public Library

Mme Habel précise que le personnel de la bibliothèque Richview lui a dit que la section francophone resterait fermée au public pour la durée de la pandémie.

Après avoir été contacté par Radio-Canada, le service des bibliothèques a promis de rendre la section francophone accessible à nouveau d'ici samedi.

Mme Boatswain-Watson ajoute que les livres en français seront placés dans un « espace plus en vue qu'avant, près de l'entrée de la bibliothèque ».

Elle explique que l'aménagement intérieur de plusieurs bibliothèques a dû être modifié en raison de la pandémie et des directives provinciales, mais elle invite les résidents à demander l'aide d'un employé pour emprunter un article qui serait dans une section fermée au public.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !