•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des citoyens feront leur propre inspection de prévention des incendies

Le sigle du Service des incendies de Hearst.

Le service des incendies de Hearst propose une nouvelle méthode pour l'inspection pour la prévention des incendies.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Les citoyens de Hearst sont invités à faire eux-mêmes leur inspection de prévention des incendies cet automne.

Dans le passé, les pompiers volontaires du Service des incendies de Hearst faisaient ces inspections à domicile.

La pandémie de COVID-19 et les mesures sanitaires ont incité les responsables à trouver une nouvelle méthode.

Cette année, avec la pandémie, ce n'était peut-être pas le bon moment d’entrer chez les gens pour faire des inspections. Donc, on a trouvé cette alternative qui était de créer un formulaire d'inspection permettant aux gens de procéder à leur inspection eux-mêmes.

Jean-Michel Chabot, agent de prévention des incendies pour la Ville de Hearst

Les citoyens sont invités à se procurer le formulaire à l’hôtel de ville ou à le télécharger en ligne.

Le document touche notamment à la réglementation sur les détecteurs de fumée, les détecteurs de monoxyde de carbone et la sécurité des systèmes de chauffage.

L'agent de prévention des incendies de Hearst, Jean-Michel Chabot.

L'agent de prévention des incendies, Jean-Michel Chabot, présente le formulaire d'inspection.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Pour inciter les citoyens à participer, le service des incendies offrira des prix comme un téléviseur grand écran et des chèques-cadeaux.

Les personnes qui auront retourné le questionnaire complété participeront au tirage, en octobre, durant la Semaine de prévention des incendies.

On essaie ça, cette année. Et si on voit que ça fonctionne bien, ce sera peut-être une alternative qui va rester, ajoute Jean-Michel Chabot.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !