•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'École Les Cyprès de Medicine Hat fait la rentrée dans son nouveau bâtiment

Enseigne à l'entrée de l'École Les Cyprès.

Les élèves de Medicine Hat fréquentent la nouvelle école depuis le jour de la rentrée, le 4 septembre.

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

Audrey Neveu

Les élèves de l’école francophone Les Cyprès de Medicine Hat ont fait leur rentrée 2020 dans des locaux tout neufs. Après plusieurs années d’attente, l’école a emménagé dans un nouveau bâtiment moderne, coloré et plus spacieux.

L’ancienne école, située dans le nord de la ville, était en mauvais état et ne répondait plus aux besoins de la population francophone scolaire croissante de Medicine Hat. L’ancienne école était conçue pour la maternelle à la quatrième année, et nous offrons des classes de la maternelle jusqu’à la douzième année, rappelle la directrice, Suzanne McElroy.

Le revêtement extérieur de l'école est fait de plaques de très nombreuses couleurs.

La nouvelle école se voulait ludique et colorée.

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

Dans l’ancienne école, au niveau électrique, c’était assez difficile. Il fallait savoir où étaient les panneaux, affirme-t-elle. Tu branchais les micro-ondes et, ailleurs, quelque chose sautait.

Une annexe est ajoutée au bout de l'ancienne école.

L'ancienne école Les Cyprès comptait déjà deux mobiles portatifs, mais manquait tout de même d'espace.

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

Il était donc plus simple de construire un nouveau bâtiment au coût de 12 millions de dollars, plutôt que de rénover l’ancien.

La nouvelle école, située dans le sud de la ville, est beaucoup plus grande et lumineuse. Elle est visible de loin, avec son revêtement aux multiples couleurs. Au coeur de l'école se trouve un gymnase deux fois plus grand que le précédent.

Le gymnase, c’est vraiment le joyau de la nouvelle école, dit René Desgagnés, dont les trois filles fréquentent l’École Les Cyprès. Maintenant, on peut avoir tous les parents dans le gymnase si on veut faire des réunions, une fête ou une remise de diplômes. Avant, on n’était pas capables de faire ça. C'était un parent ou deux maximum, pas de famille étendue. C'était vraiment plate, raconte-t-il.

Sa fille aînée, Éliane, est elle aussi impressionnée par la grandeur des lieux.

C’est comme rentrer dans un château!

Éliane Desgagnés, élève de 5e année de l'École Les Cyprès, à Medicine Hat
René Desgagnés se tient devant un micro, avec l'entrée de l'école Les Cyprès derrière lui.

René Desgagnés croit que le nouvel emplacement de l'école, dans le sud de la ville, lui donnera davantage de visibilité à Medicine Hat.

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

La nouvelle école compte maintenant une salle pour les cours de menuiserie, une pour les cours de soudure et une autre pour les cours de cuisine.

Des tables pour deux personnes sont disposées en rangée, à côté d'une cheminée industrielle.

Les élèves du secondaire ont maintenant une vraie classe réservée aux cours de science.

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

L’autre nouveauté de l’école est la bibliothèque à aire ouverte. Située au coeur du bâtiment, elle est directement accessible depuis le couloir. C’est un nouveau concept dans les écoles, qui sert aussi de lieu de rassemblement , explique Suzanne McElroy. Elle espère qu’elle incitera davantage les élèves à y emprunter des livres.

Des tables et chaises sont disposés au milieu d'une alcôve, avec des étagères de livres à l'arrière.

Dans la nouvelle bibliothèque à aire ouverte, il y a plus d'espace de rangement qu'il y a de livres pour l'instant.

Photo : Radio-Canada / Audrey Neveu

Mais, au-delà de ces grands changements, ce sont les petites choses qui font le bonheur des élèves. Avant, il n'y avait pas de casiers. Donc, ils mettaient leurs souliers à l'entrée. Maintenant, ils ont un casier attitré et ils sont super contents. Mes filles me disent : ‘’J'ai mon propre casier! J'ai mon nom sur mon casier! , raconte René Desgagnés en imitant les réactions enthousiastes de ses filles.

L’école a une capacité d’environ 250 élèves et compte 97 inscriptions cette année. Grâce aux nouveaux locaux, les élèves auront donc amplement d’espace pour apprendre et jouer pour plusieurs années encore.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !