•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un employé d'IOC à Sept-Îles a la COVID-19

Un bâtiment à l'entrée des installations de la minière IOC à Sept-Îles.

Installations de la minière IOC à Sept-Îles (archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La compagnie minière IOC confirme qu’un employé de ses installations de Sept-Îles a reçu un diagnostic positif au test de COVID-19.

Toutes les personnes qui ont pu être en contact étroit avec cet employé ont été placées en isolement de façon préventive. La minière affirme aussi que les zones concernées ont déjà été nettoyées et désinfectées.

Un porte-parole de la compagnie minière rappelle que plusieurs mesures sont déjà en place pour protéger notre personnel et nos partenaires commerciaux et nous continuons à suivre les directives des gouvernements du Québec et du Canada pour prévenir la transmission de la COVID-19.

IOC avait déjà eu à déployer plusieurs mesures sanitaires, en avril dernier, lorsque cinq cas avaient été déclarés aux installations de Sept-Îles. À ce moment, Rio Tinto avait resserré les mesures sanitaires dans l’ensemble de ses sites.

La minière assure que le contrôle de la température corporelle des employés qui entrent sur le site, le lavage régulier des mains, la distanciation sociale et le port du masque sont toujours appliqués.

Le nombre de cas de COVID-19 est demeuré stable dans la région, jeudi, avec un total de 140. Ce nouveau cas à Sept-Îles devrait s'ajouter au bilan du Centre intégré de la santé et des services sociaux de la Côte-Nord vendredi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !