•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À l’école, ou pas? Un guide des symptômes pour les parents du Yukon

Des élèves et du personnel devant une école.

La rentrée dans les écoles du Yukon s'est faite le 19 août 2020 avec de nouvelles mesures sanitaires.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

Le gouvernement du Yukon publie cette semaine un guide à l’intention des parents pour les aider à décider plus facilement d’envoyer ou non leur enfant à l’école selon les symptômes qu’il présente.

Le médecin hygiéniste en chef, Brendan Hanley, a constaté qu'il existait de la confusion au sujet des raisons de garder un enfant à la maison ou non. Même les conseils qui étaient donnés par les médecins, les infirmières n'étaient pas toujours cohérents.

Brendan Hanley en conférence de presse.

Le médecin hygiéniste en chef Brendan Hanley affirme que la situation du territoire demeure bonne, vu l'absence de contamination communautaire et le fait qu'il n'y a pas de cas actif de COVID-19.

Photo : Gouvernement du Yukon/Alistair Maitland

À quel moment est-ce qu'on peut retourner à l'école? Est-ce qu'il faut subir un test de dépistage? Après combien de jours est-ce qu'il est [sécuritaire de retourner]? Toutes ces questions-là ont beaucoup troublé les parents et les familles.

Brendan Hanley, médecin hygiéniste en chef du Yukon

Ainsi, un écoulement nasal ou une perte d'appétit qui ne s'aggrave pas après 24 heures n'est plus suffisant pour qu'un enfant reste à la maison. Mais une toux et de la fièvre justifieraient un test de dépistage.

Le guide arbore les couleurs vert, jaune et rouge, comme un feu de circulation.

Vert (peut aller à l'école) : aucun symptôme.
Jaune (devrait rester à la maison 24 heures) : mal de tête, écoulement nasal et congestion, mal de gorge, fatigue, douleur musculaire, perte d'appétit, vomissements et diarrhée.
Rouge (doit subir un test de dépistage ou rester à la maison pour un minimum de 10 jours après la disparition des symptômes) : toux, fièvre, difficultés respiratoires, perte de l'odorat et du goût.

Le guide à l'intention des parents vise à simplifier la décision d'envoyer ou non son enfant à l'école.

Photo : Radio-Canada

Le guide facilitera également le dépistage des cas potentiels, puisque les symptômes sont parfois différents chez les enfants.

Nous savons que [l’écoulement nasal] est très rarement associé à la COVID-19, mais nous savons à quel point ce symptôme est fréquent pendant les mois d’automne et d’hiver dit le médecin hygiéniste en chef.

Par contre, les symptômes de vomissements ou de diarrhée devraient avoir disparu avant que l'enfant ne retourne auprès de ses camarades de classe.

Les élèves yukonnais sont de retour en classe depuis un mois, et le territoire n'a toujours aucun cas actif de COVID-19.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !