•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

TIFF 2020 : du petit au grand écran

L'affiche de la série de fiction Trickster

La cinéaste métise/algonquine Michelle Latimer présentera la série de fiction Trickster, adapté des romans d’Eden Robinson.

Photo : Courtoisie

Claudia Hébert

Nous vivons un âge d’or télévisuel, avec les plus grands acteurs et réalisateurs faisant de plus en plus le saut du grand au petit écran pour des projets de prestige.

Les festivals de cinéma prennent donc cette réalité en considération depuis plusieurs années, invitant régulièrement des séries télévisuelles à présenter leurs premiers épisodes en grande pompe dans les salles obscures.

TIFF 2020 a étendu l’invitation à trois séries cette année, une canadienne, une britannique, et une indienne.

Grosse année au TIFF pour la cinéaste métisse/algonquine Michelle Latimer, qui a vu deux de ses oeuvres sélectionnées par le festival, d’abord avec un documentaire produit par l’ONF, Inconvenient Indian, sur la représentation des autochtones dans l’histoire et dans notre société. Elle y présente aussi les premiers épisodes de Trickster, une série qui raconte une histoire fantastique sur et avec des membres de la communauté autochtone.

Adapté du roman Son of a Trickster de l'auteur de la nation haisla Eden Robinson, la série est ancrée dans la communauté de Kitimat en Colombie-Britannique. On y suit Jared (Joel Oulette), adolescent qui se sent responsable de tout le monde: de sa mère qui a parfois des visions, de son père qui s’apprête à avoir un autre enfant... Pour aider tout le monde financièrement, Jared travaille au restaurant du coin, et vend à la commande à l’auto bien plus que du poulet frit - gérant aussi sa propre entreprise de vente de drogues; des comprimés qu’il concocte lui-même.

Mais quand un homme mystérieux revient dans la communauté et déclare être le vrai père de Jared, ce dernier commence à avoir des visions de corbeaux qui parlent, et les étrangetés se multiplient…

Puisant dans le folklore et les mythes sur l’existence d’un esprit malin qui s’invite sous différentes formes dans de nombreuses cultures, Trickster est un divertissement efficace et bien ficelé, qui devrait passionner le public adolescent.

Trickster sera diffusé sur CBC et CBC GEM dès le 7 octobre prochain.

L'affiche du film A Suitable Boy

Le film de cloture de l'édition de 2020 du TIFF sera assuré par la clôture sera par A Suitable Boy (Un garçon convenable) de Mira Nair.

Photo : Courtoisie

La cinéaste indienne Mira Nair ( Monsoon Wedding, Vanity Fair) passe à la série télé en adaptant le colossal roman A Suitable Boy de son compatriote Vikram Seth.

Dans l’Inde post-coloniale des années 50, la vie de plusieurs familles s’entrecroise. C’est d’abord le destin de Lata, étudiante en littérature dont la mère a commencé la quête pour lui trouver un garçon convenable pour mari - mais qui tombe amoureuse d’un collègue de classe musulman. C’est aussi l’histoire du beau-frère de sa soeur, Maan Kapoor, fils de politicien qui un soir de célébration de la fête de Holi tombe amoureux d’une chanteuse et courtisane. C’est la vie mariée de la soeur et du frère aîné de Lata, les tensions religieuses entre hindous et musulmans, c’est l’Inde qui approche alors de sa première élection indépendante.

Pour cette grande fresque en six épisodes produite par la BBC, Mira Nair est parvenue à bien élaguer le matériel fleuve de sa source littéraire pour en faire une série concise, efficace, et somptueuse.

A Suitable Boy est présenté en ligne le 19 septembre en clôture du Festival international du film de Toronto.

Un homme et une femme marchant dans la forêt

The Third Day est une série en six épisodes mettant en vedette Jude Law

Photo : Courtoisie

Sam passe une très mauvaise journée: sur le point de perdre son entreprise après une histoire de pot-de-vin et de cambriolage, il croise sur la route une jeune fille qui tente de se suicider. Sauvant la vie de l’adolescente, il la raccompagne chez elle, sur une île isolée au large de l’Angleterre et dont la route n’est accessible qu’à marée basse, et ce à peine quelques heures par jour.

La voie se refermant derrière lui, Sam reste coincé pour le week-end au sein de cette petite communauté insulaire qui s’apprête à entreprendre son festival annuel et où les téléphones ne fonctionnent que rarement. Rapidement, il devient évident que les traditions des insulaires sont de nature inquiétante, les étrangetés se multiplient, et on oscille entre mystère, drame, suspense et horreur.

The Third Day est une série en six épisodes, et une intermission - divisée en trois épisodes estivaux suivant le personnage joué par Jude Law, suivi d’un épisode spécial automnal, pour ensuite passer le flambeau à Naomi Harris qui débarque sur l’île avec ses enfants en hiver pour trois jours et trois épisodes.

The Third Day est maintenant disponible sur Crave, au rythme d’un épisode par semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !