•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dave Grohl, des Foo Fighters, écrit une chanson pour une batteuse de 10 ans

Une jeune fille regarde un écran d'ordinateur sur lequel s'affiche une vidéo de Dave Grohl qui joue à la batterie.

La jeune batteuse Nandi Bushell, regardant la vidéo envoyée par Dave Grohl.

Photo : Nandi Bushell

Radio-Canada

Le musicien Dave Grohl, des Foo Fighters, a fait tout un cadeau à une musicienne talentueuse de 10 ans qui l’avait défié à un duel de batterie : il lui a offert sa propre chanson.

Tout cela a débuté quand Nandi Bushell, une jeune batteuse originaire du Royaume-Uni, a mis en ligne au mois d’août, avec l’aide de ses parents, une vidéo de son interprétation du succès des Foo Fighters Everlong. Dans le message accompagnant le clip, elle disait rêver d’un jour pouvoir jouer avec Dave Grohl, et l’invitait à un « drum battle », une compétition de batterie, par l’entremise du web.

Quelques jours plus tard, Dave Grohl a accepté. Il l’a relancée en jouant Dead End Friends, du groupe Them Crooked Vultures, et en lui donnant le défi de faire de même.

La jeune musicienne a répliqué avec son interprétation de la pièce qui s’est avérée être plus qu’à la hauteur. Dave Grohl lui a concédé la victoire pour cette première manche de la compétition, tout en disant lui préparer une surprise.

Celle-ci est venue au début de la semaine : le batteur des Foo Fighters lui a écrit un hommage en chanson.

Tous les superhéros et superhéroïnes méritent une chanson. Voici la tienne! a-t-il écrit sur Twitter, en publiant la vidéo d’une composition où il joue tous les instruments et dans laquelle il vante les vertus de la jeune batteuse. Elle va sauver le monde avec son rock and roll , chante-t-il.

Mais cette vidéo n’était pas qu’un cadeau, c’est aussi la deuxième manche de cette compétition de batterie. Nandi Bushell a accepté de tenter de relever ce nouveau défi – c’est-à-dire de jouer tous les instruments dans l’interprétation d’un morceau – et on attend encore, au moment d’écrire ses lignes, sa prochaine vidéo.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !