•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un an de retard pour le nouveau bâtiment du GMF-U de Val-d’Or

Une personne sort d'un bâtiment.

Le Groupe de médecine familiale universitaire de Val-d’Or (GMF-U) se trouve dans des bâtiments de type modulaire près de l'hôpital.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Le Groupe de médecine familiale universitaire de Val-d’Or (GMF-U) devra attendre un an de plus avant de pouvoir entrer dans ses nouveaux locaux.

Annoncé par la ministre Danielle McCann à l’été 2019, ce projet devait être prêt pour 2021 afin de remplacer les bâtiments modulaires situés sur le terrain de l’hôpital de Val-d’Or.

Le projet évalué à près de 10 millions de dollars a pris du retard au cours des derniers mois, confirme le bureau du ministre Pierre Dufour.

Un comité de conception travaille sur le projet depuis juin, et une esquisse préliminaire du bâtiment devrait être livrée en octobre, pour la conception des plans et devis. Le nouvel objectif du gouvernement est de lancer les appels d’offres en avril 2021 pour commencer la construction en mai. Le nouveau bâtiment pourrait être livré en mai 2022.

Les installations actuelles, qui sont louées depuis 2014, pourront finalement être utilisées jusqu’à la livraison des nouveaux locaux, assure le bureau du ministre Dufour.

Le projet initial prévoyait un bâtiment de 1400 pieds carrés, soit près du double du GMF-U actuel.

Le Centre de santé et services sociaux de l’Abitibi-Témiscamingue espère pouvoir y attirer davantage de médecins en formation, en plus d’y développer des projets de recherche.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !