•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coups de cœur des libraires pour la journée J’achète un livre du Nouveau-Brunswick

Une personne tien un livre ouvert dans ces mains

Le 19 septembre est la journée J'achète un livre du N.-B.

Photo : getty images/istockphoto / patpitchaya

Le samedi 19 septembre 2020 sera la toute première journée J'achète un livre du Nouveau-Brunswick. Nous avons demandé à des libraires de la région de partager leurs coups de cœur littéraires.

Cette journée vise à faire découvrir les auteurs d’ici et à encourager l’achat de leurs livres dans les librairies néo-brunswickoises.

Inspirés par le succès de ce type de journée au Québec, les maisons d’édition et les libraires du Nouveau-Brunswick ont décidé de lancer cette activité.

Marie Cadieux

Marie Cadieux fait partie des instigatrices de cette journée désignée pour encourager l'achat de livres d'ici.

Photo : Radio-Canada / André Maillet

On peut acheter un livre, sur les médias sociaux on peut simplement appuyer et dire moi j'aime beaucoup lire tel auteur, moi ce que j’adore c’est la poésie [...] Toute manifestation de soutien et d’envie de découverte est la bienvenue.

Marie Cadieux, directrice générale de la maison d’édition Bouton d’or Acadie

Si l’objectif principal est de vendre des livres d’ici, les organisateurs invitent les gens à partager leurs suggestions littéraires sur les réseaux sociaux avec les mots clics : #19septembre #monlivreNB #jelislocal.

Question de mettre la table pour la journée de samedi, des libraires du Nouveau-Brunswick nous proposent quelques titres à ajouter à notre bibliothèque.


Sans réserve  de Fernande Chouinard, éditions La Grande Marrée

Julien Cormier, propriétaire des librairies Pélagie de Caraquet et Shippagan, propose cette histoire de triangle amoureux entre Raphaël, le narrateur, Madelaine et Adèle.

Façade du livre ou on y voit le titre, ainsi qu'un couple s'embrassant, dans un reflet de pluie au sol.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le roman Sans Réserve de Fernande Chouinard est un suspense amoureux.

Photo : Éditions La Grande Marée

Raphaël est un architecte, passionné de photographie. Il rencontrera par hasard, Madelaine, une jeune galeriste ambitieuse, sérieuse et ordonnée. Ils seront attirés l’un vers l'autre malgré des tempéraments complètement différents.

Lorsqu'il erre seul en ville le soir, Raphaël aime prendre des photos de femmes. Il deviendra également très proche de la domestique de Madelaine, Adèle, ce qui provoquera la jalousie de cette dernière.

Le titre Sans réserve est un clin d’oeil à la philosophie de vie de Raphaël, qui souhaite vivre et aimer sans réserve.

C’est une lecture assez nerveuse, ce sont des petites phrases courtes, ça se lit très bien, indique Julien Cormier, qui recommande ce livre de romance et de suspense à tout adulte qui aime les romans de fiction.


Clochat veut ses 9 vies : À nous le trésor! de Cindy Roy, éditions La Bagnole

Annie Bourdages, gérante de la libraire La Grande Ourse, à Dieppe, s’est tournée vers la littérature jeunesse pour sa proposition littéraire.

Façade du livre où on retrouve un petit chat blanc pointant vers la droite sur le bout d'un bateau. Celui-ci porte un chapeau de pirate. Derrière lui, son ami, un chat bedonnant regardant l'horizon à travers une longue-vue.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La série de livres Clochat veut ses 9 vies propose une nouvelle aventure, à la recherche d'un trésor.

Photo : Éditions La Bagnole

Dans ce deuxième livre de la série Clochat veut ses 9 vies, le petit chaton aventurier se retrouve sur une petite île où des pirates doivent accoster.

Il va s’égarer sur une bouée et se retrouver seul [...] il va arriver sur un quai où il va rencontrer un chat de gouttière appelé Palourd. Tous les deux vont devenir des amis et ils tenteront de dérober le trésor des pirates. Est-ce une bonne idée de voler des pirates? C’est ce que vous découvrirez.

Annie Bourdages, gérante de la libraire La Grande Ourse

L’auteure du livre, Cindy Roy, sera présente à la librairie La Grande Ourse lors de la journée J’achète un livre au Nouveau-Brunswick pour rencontrer les jeunes lecteurs.


La tourmente du pêcheur de Murielle Duguay, éditions La Grande Marée

Caroline Mallet, directrice de la librairie Le Bouquin à Tracadie, a été profondément touchée par ce drame, qui raconte l’histoire d’un père et d’un fils pêcheur.

Façade du livre sur lequel on aperçoit un océan mouvementé où un bateau tente de retrouver le large. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Ce drame de pêche nous plonge dans la culpabilité de Charles, un pêcheur de Lamèque, qui tente de passer à travers la tempête.

Photo : Éditions La Grande Marée

Ancré dans les paysages de la Péninsule acadienne, le livre débute avec un drame de pêche, qui tourmentera le personnage principal, Charles, rongé par la culpabilité.

Le lecteur sera témoin de son cheminement vers l’acceptation et la guérison.

C’est comment il affronte ses peurs. On penserait que la tourmente du pêcheur parle d’une tempête, mais la tempête est à l’intérieur de Charles [...] C’est beaucoup plus que l’histoire d’un pêcheur, ça parle d’espoir.

Caroline Mallet, directrice de la librairie Le Bouquin

Je devrais avouer que j’ai versé quelques larmes à la fin, confie-t-elle.

Elle conseille ce livre à Monsieur, Madame tout le monde, puisqu’il s’agit d’une courte lecture d’environ 200 pages, très accessible.


La journée J’achète un livre du Nouveau-Brunswick se tiendra le samedi 19 septembre 2020.

Plusieurs maisons d’édition et librairies locales tiendront des activités pour le public et des marchés de livres improvisés. Certains auteurs seront sur place pour dédicacer leurs livres.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !