•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa achète le remplaçant du NM Madeleine pour 155 M$

44d2893ed37d4c3a837657d504f9715d

Le NM Madeleine est opéré par la CTMA, la Coopérative de transport maritime et aérien (archives).

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

Ottawa a officiellement acheté le navire qui remplacera temporairement le traversier NM Madeleine, qui fait la liaison entre les Îles-de-la-Madeleine et Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard.

Le gouvernement fédéral a payé 155 millions de dollars pour le Villa de Teror, qui bat actuellement pavillon à Chypre.

Le navire subira des travaux de mise aux normes canadiennes dès son arrivée au pays, au printemps prochain, et sera renommé NM Madeleine II.

Le nouveau navire a une capacité d'accueil de 1500 passagers et de 270 véhicules, selon les données de l'exploitant actuel.

Il doit commencer la liaison entre les deux provinces à l’été 2021, jusqu’à l’arrivée d'un nouveau navire, prévue en 2026. Par la suite, Ottawa prévoit le revendre.

Cette solution temporaire a dû être adoptée parce que le NM Madeleine est à la fin de sa vie utile, après 39 ans de service.

C’est le chantier maritime Davie qui doit construire le nouveau traversier permanent qui portera le nom NM Jean Lapierre. Il s’agit d’un ancien politicien madelinot mort tragiquement dans un accident d’avion il y a quatre ans.

Ottawa précise que parmi les travaux réalisés en cale sèche sur le NM Madeleine II, il y aura un examen de la coque, des travaux pour adapter la peinture aux conditions hivernales, un nettoyage et des inspections réglementaires pour assurer la sécurité des passagers.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !