•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le maire d'Ottawa veut freiner les rassemblements de fêtards à Gatineau

Le maire portant le masque, sur le terrain de soccer.

Le maire d'Ottawa Jim Watson, veut empêcher les fêtards d'affréter des autobus et de traverser la rivière jusqu'à Gatineau(archives).

Photo : Radio-Canada / Francis Ferland

Radio-Canada

Le maire d'Ottawa, Jim Watson, veut empêcher les fêtards d'affréter des autobus et de traverser la rivière jusqu'à Gatineau, où les restrictions sur les grands rassemblements sont plus souples.

Les particuliers louent des autobus, annulent les réservations de salles de banquet à Ottawa, qui ont une capacité maximale de 100 personnes, et se rendent à Gatineau, a déclaré mercredi Watson à CBC.

Alors ils vont à Gatineau, puis font la fête et reviennent à Ottawa, potentiellement avec le virus.

Jim Watson, maire d'Ottawa

En Ontario, les rassemblements à l'intérieur sont limités à 50 personnes, tandis que 100 individus peuvent se rassembler à l'extérieur.

Le premier ministre Doug Ford a déclaré mercredi qu'il envisageait de resserrer davantage ces restrictions dans les zones où le nombre de cas de COVID-19 augmente, y compris Ottawa.

Au Québec, les rassemblements intérieurs et extérieurs sont limités à 250 personnes.

Roger Chapman, le directeur du service des règlements municipaux d'Ottawa, a déclaré que ses agents n'ont pas le pouvoir d'empêcher les gens de profiter de cet écart entre les deux provinces.

Le Service des règlements municipaux sait que des résidents d'Ottawa montent dans des autobus nolisés pour assister à des événements à Gatineau. Cependant, tant que les participants respectent les ordonnances provinciales et le règlement sur les masques obligatoires temporaires lorsqu'ils se trouvent dans la ville d'Ottawa, aucune mesure d'exécution ne peut être prise , a-t-il déclaré dans un courriel envoyé à CBC.

Watson a dit avoir parlé au premier ministre de l’Ontario, Doug Ford et au maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, dans le but d'harmoniser les restrictions dans la région d'Ottawa-Gatineau.

Les deux ont confirmé qu'ils allaient contacter le premier ministre du Québec à ce sujet, a déclaré Patrick Champagne, attaché de presse du maire Watson.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !