•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Traversée de la Gaspésie « à bottine » est annulée en raison de la pandémie

La Traversée de la Gaspésie à bottine en 2014.

La Traversée de la Gaspésie à bottine (archives)

Photo : Ricochet Design

Radio-Canada

La COVID-19 force encore l’annulation d’événements en Gaspésie. Cette fois-ci, le virus aura eu raison de la Traversée de la Gaspésie d'automne (TDLG), qui devait avoir lieu samedi.

La fondatrice de l’événement, Claudine Roy, affirme que la décision a été prise à la suite d’une rencontre entre les organisateurs et le directeur de la santé publique de la région, le Dr Yv Bonnier-Viger.

On en est venu à la conclusion que ce serait beaucoup mieux de reporter l’événement.

Claudine Roy, fondatrice des Traversées de la Gaspésie

Devant l’importante augmentation du nombre de cas dans la région voisine, Claudine Roy refuse que son événement soit un autre vecteur de propagation du virus.

En raison de la responsabilité sociale de la Traversée, on ne veut pas être un vecteur de propagation de la COVID-19. […] Oui ça fait mal au cœur parce qu’on a des employés qui travaillent depuis des mois à l’organisation de l’événement, mais on a une responsabilité sociale.

Claudine Roy précise que les inscriptions qui ont déjà été payées seront valides lors de la prochaine Traversée de la Gaspésie. Toutefois, ceux qui préfèrent être remboursés pourront l’être.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !